Des jeunes nous parlent

Dix thèmes et enjeux qui nous préoccupent

Les sujets qui animent la société préoccupent les jeunes. Pour preuve, voici un résumé des opinions et commentaires exprimés par des élèves de l’école secondaire du Rocher en vue de cette publication.

L'amitié

Considérant que l’amitié est à la base de leur épanouissement personnel, les élèves de l’école secondaire du Rocher sont très sensibles à ce thème. Ils estiment notamment que l’amitié est très importante pour eux, en raison de la motivation à persévérer et du soutien constant que leur apportent ces amitiés dans le cadre de leur parcours scolaire.

La famille

Si l’amitié était très importante pour les élèves sondés, le thème de la famille semble l’être tout autant en raison de l’influence qu’elle peut avoir sur les comportements futurs. Ils croient par contre que certaines variables peuvent les éloigner de leur famille à certains moments, au lieu de les rapprocher comme il se doit.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux étant un enjeu très présent dans la vie des élèves rencontrés, ils  sont toutefois bien conscients  de son utilité, mais aussi des effets néfastes que peut apporter cette nouvelle technologie. Les réseaux sociaux sont toutefois un moyen fortement privilégié par les élèves lorsque vient le temps de s’informer, et ce, bien avant les médias traditionnels.

L'argent

Pour la majorité étant sur le marché du travail depuis peu, la valeur de l’argent prend maintenant tout son sens. Ils sont bien conscients que pour gagner leur vie, l’argent est nécessaire, mais ils soutiennent toutefois que certaines personnes accordent trop d’importance à l’argent, ce qui apporte un jugement négatif envers ceux qui sont moins nantis.

L'intimidation

Très conscientisés à cet enjeu, les élèves sondés sont d’avis que la sensibilisation commence à porter ses fruits. Par contre, ils s’entendent tous pour dire que la manière de présenter le phénomène semble désuète. Ils estiment plutôt que l’intimidation est davantage effectuée de manière psychologique que physique actuellement, contrairement à ce qu’on leur laisse entendre.

L'immigration

Malgré les commentaires négatifs reliés à l’immigration, les élèves sondés perçoivent cette réalité favorablement. Ils soutiennent qu’en raison du départ des baby-boomers à la retraite, le Québec aura besoin de main-d’oeuvre supplémentaire. De plus, ils mentionnent que les gens qui sont contre leur venue devraient s’informer davantage sur le sujet avant de les juger.

L'environnement

Très bavards à ce sujet, les élèves de l’école du Rocher sont bien au fait des problèmes de pollution qui peuvent nuire à l’environnement. Ils estiment être très conscientisés à ce sujet et posent plusieurs gestes concrets pour contrer ce phénomène. Toutefois, ils sont d’avis qu’il faudra en faire davantage éventuellement pour mieux protéger l’environnement.

La politique québécoise

Peu bavards sur le sujet, les élèves de l’école du Rocher avouent ne pas en connaître énormément sur le sujet et ne pas avoir un gros intérêt pour la politique québécoise. Pour mieux comprendre leur rôle de futur citoyen, ils seraient toutefois favorables à en apprendre plus sur le sujet dès le secondaire.

L'autorité

Même si l’autorité des parents et des enseignants est parfois mise à l’épreuve, les élèves rencontrés estiment que c’est tout de même un élément primordial tant à la maison qu’en milieu scolaire. L’autorité exige selon eux une forme respect de leur part, ce qui contribue à leur épanouissement personnel et scolaire.

La politique internationale

Si les élèves étaient peu bavards concernant la politique québécoise, ils l’étaient encore moins en ce qui concerne la politique internationale. Même s’ils connaissent quelques notions de la politique à l’étranger, ils estiment ne pas en connaître énormément sur le sujet, si ce n’est que la présence du président américain Donald Trump dans les médias.