DÉPUTÉS DE LA MAURICIE

Pierre Giguère De grandes réalisations pour le comté de Saint-Maurice

À trois mois des élections de 2014, Pierre Giguère a déjoué toutes les attentes alors qu’il a été élu député de la circonscription de Saint-Maurice. Quatre ans plus tard, il est possible de constater que son premier mandat a été très productif.

Loin d’être passé inaperçu lors des quatre dernières années par ses nombreuses actions, Pierre Giguère est désormais reconnu pour sa présence accrue sur le terrain, pour sa disponibilité et pour son écoute des besoins de sa communauté. «Je me suis toujours fait un point d’honneur d’aller à la rencontre des citoyens pour comprendre leurs enjeux et élaborer des solutions avec eux. Les citoyens sont la raison première de mon implication en politique.»

Afin de rester informé des développements en cours dans sa circonscription, il s’assure de toujours rester en relation avec les acteurs du comté.

Il entretient notamment une grande proximité avec les acteurs du milieu communautaire et économique afin de créer une communauté dynamique.

Un premier bilan positif

Pierre Giguère fait un constat positif de son mandat, puisque plusieurs projets et réalisations de grande envergure ont vu le jour dans la circonscription de Saint-Maurice depuis son élection.

Investissement pour la création de la maison de soins palliatifs Shawinigan-Sud;

Création de 80 emplois spécialisés chez Shawinigan Aluminium;

Création de 300 emplois grâce à l’implantation du
5e centre d’Excellence du Groupe CGI;

Soutien financier au projet aînés/enfants de revitalisation de Quartiers Saint-Marc/Christ Roi;

Mise aux normes des systèmes de réfrigération des arénas Gilles Bourassa et Saint-Boniface; 

Investissements pour l’agrandissement et le réaménagement des laboratoires et des bureaux du CNETE;

Soutien à la création de 18 pôles régionaux innovants et constitution d’un réseau national de pôles régionaux d’innovation, Digihub ;

Agrandissement de l’école Sainte-Marie de Saint-Boniface;

Agrandissement de l’école Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Le tout sans oublier que M. Giguère retire beaucoup de fierté de la réalisation de son premier engagement électoral qui consistait à effectuer la réfection du système d’aqueduc et de l’assainissement des eaux usées autour du lac à la Tortue, ainsi que de son deuxième engagement électoral qui a permis le démarrage du projet d’agrandissement et de réaménagement de l’urgence de l’hôpital du Centre-de-la-Mauricie. 


De plus, l’implantation de la mosquée à Shawinigan est un dossier dans lequel le député de Saint-Maurice a joué un rôle majeur, en tant que médiateur, afin qu’il y ait un dialogue entre la communauté musulmane et les divers intervenants du milieu.

Il faut se rappeler qu’en raison de la venue de CGI à Shawinigan, une entreprise dont les employés proviennent de plus de 20 nationalités différentes, ce centre de rencontre était devenu un enjeu primordial à Shawinigan.

Très fier du comté qu’il représente, M. Giguère s’estime par ailleurs privilégié d’avoir participé au rayonnement de la Ville de Shawinigan grâce au Digihub et ses pôles régionaux d’innovation qui ont été créés en  soutien  aux entrepreneurs ainsi qu’au développement économique des régions.

Un projet de longue haleine

La concrétisation du projet de la maison de soins palliatifs (Corporation des Trois Colombes) située dans le secteur sud de Shawinigan demeure un projet très significatif aux yeux de Pierre Giguère.

«C’est un projet qui me tient grandement à cœur pour son côté humain», confie le député de Saint-Maurice qui a travaillé avec détermination pour sensibiliser le ministre de la Santé et des Services sociaux à ce dossier d’envergure. 

La détermination de Pierre Giguère a porté ses fruits en avril dernier, alors qu’a été inaugurée la Maison Aline Chrétien.

Ce projet de longue haleine permettra ainsi aux résidents de passer leurs derniers jours dans un endroit chaleureux qui convient à leurs besoins, et ce, sans frais. Ils auront également la possibilité d’être entourés des membres de leur famille. Il est à noter qu’une une chambre a été spécialement aménagée pour recevoir les enfants.

Encore des réalisations au menu

Alors que les dernières années ont été très chargées, la période estivale l’est tout autant pour Pierre Giguère qui s’occupe actuellement de faire avancer le dossier des travaux sur le territoire de l’ancienne Belgo auprès du cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon.