DÉPUTÉS DE LA MAURICIE

Marc H. Plante.. Au cœur du changement dans Maskinongé

Reconnu par ses pairs comme étant un leader communautaire infatigable, Marc H. Plante a su se démarquer et faire rayonner la circonscription de Maskinongé lors des quatre dernières années. Son dévouement envers les gens de sa circonscription lui a d’ailleurs valu d’être désigné par l’ensemble des élus du Salon bleu comme étant l’un des députés représentant le mieux ses citoyens, et ce, à deux reprises.

Élu pour la première fois en avril 2014, il  a dès lors consacré tout son temps au mieux-être des habitants de la circonscription de Maskinongé. Il a poursuivi le travail qu’il avait accompli en tant qu’attaché politique et il a redoublé d’efforts afin que les demandes des citoyens soient entendues.

Dès son premier mandat, M. H. Plante s’est donc incontestablement illustré comme député d’exception, grâce à son dynamisme, son leadership, mais d’abord et avant tout, grâce à son excellente connaissance des enjeux de sa circonscription. 

«C’est pour les citoyens du comté de Maskinongé que je me suis engagé et c’est avec respect, conviction et dévouement que je porte les enjeux qui leur sont chers. Ma source de motivation au quotidien est la conviction de pouvoir faire la différence pour eux.»

Un bilan positif

Au cours des quatre dernières années, la Mauricie a bénéficié d’un soutien gouvernemental sans précédent. La stratégie économique et le travail persistant du député de Maskinongé ont par ailleurs permis la réalisation de nombreux projets de développement économique dans de nombreuses entreprises telles qu’Hydravion Aventure, Marquis imprimeur, Duchesne et Fils, Matériaux spécialisés Louiseville, Rien ne se perd, tout se crée, Meubles BDM, Arseno, Soleno Recyclage, Ébénisterie Louiseville, OmniFab, Leurres-Ma-Jik, Turcotte atelier de peinture, Aspasie, Cyrille Frigon 1996, Madysta Constructions, The Wine Square, Les Bières de la Nouvelle-France, Textiles Patlin et La Brasserie Dépareillée pour ne nommer que celles-ci.  

«L’effervescence économique sans précédent dans le comté de Maskinongé a permis l’atteinte du plus bas taux de chômage jamais enregistré depuis les 30 dernières années. Le Québec se positionne en tête de liste en matière d’augmentation des salaires, nous avons contribué à la création et à l’amélioration de la qualité des emplois et au développement des entreprises.»

D’ailleurs, Marc H. Plante dresse un bulletin plus que positif avec de nombreuses réalisations et de nombreux investissements gouvernementaux dans le comté de Maskinongé depuis 2014. 

Stratégie numérique pour l’accès à Internet haute vitesse dans l’ensemble de la MRC de Maskinongé ; 

Installation de l’aqueduc dans le secteur Les Grès à Saint-Étienne-des-Grès  ;

Accès du secteur de la Rivière-du-Loup à Yamachiche au réseau d’assainissement des eaux de la municipalité ;

Ajout de places en réadaptation modérée au Centre Avellin-Dalcourt;

Maintien des points de services du CLSC de Saint-Paulin et de Saint-Alexis-des-Monts;

Ajout de deux horaires d’ambulance à temps plein ;

Aide financière pour le projet de carboneutralité de la MRC de Maskinongé ; 

Investissement de 14 M$ pour la conservation du Lac Saint -Pierre ;

Support inconditionnel aux victimes de la pyrrhotite. 

En ce qui a trait à l’éducation, c’est le maintien et le développement des écoles en milieux ruraux qui permettent de vivifier la qualité de vie des citoyens et de contribuer à l’attraction et à la rétention des jeunes familles.

«Pour moi, le développement et le maintien des services en région sont primordiaux. J’ai travaillé sans relâche pour les citoyens du comté afin que la circonscription demeure l’endroit idéal pour y fonder sa famille. Je suis fier des nombreux projets réalisés.»

Ajout de 9 classes supplémentaires à l’école primaire de Pointe-du-Lac;

Agrandissement de l’école Saint-Joseph de Maskinongé, l’un des sept projets Lab-École au Québec ;

Construction d’un gymnase à l’École Villa-de-la-Jeunesse à Saint-Élie-de-Caxton ;

Construction d’un gymnase à l’École primaire de Louiseville ;

Construction d’un parc intergénérationnel à Maskinongé. 

De bonnes nouvelles pour Maskinongé

Comme il l’a fait tout au long de son mandat, M. H. Plante entend poursuivre sur la même voie d’ici le 1er octobre prochain. En effet, bien que l’heure soit actuellement au bilan, le travail du député de Maskinongé se poursuit, alors qu’il met actuellement son leadership de l’avant pour travailler avec les organismes communautaires et de développement économique, pour miser sur des solutions durables afin de combler les nombreux emplois disponibles partout en région.

Puisque l’agriculture est au cœur des priorités du député de Maskinongé, il se réjouit de l’annonce gouvernementale de la première politique bioalimentaire et des politiques pour la mise en valeur du territoire. Il faut se rappeler que la circonscription de Maskinongé compte le plus grand nombre d’agriculteurs en Mauricie.

L’importance du travail d’équipe

Alors que la circonscription ne s’est jamais aussi bien portée, Marc H. Plante est toutefois d’avis que ces réalisations sont le fruit d’un travail d’équipe. 

«Dans Maskinongé, ce qui fait notre force est que nous travaillons ensemble avec tous les intervenants économiques, sociaux, communautaires et politiques dans un seul et unique but : faire que le comté se démarque et continue son impressionnante progression.»

«Je me fais chaque jour un devoir de défendre avec ardeur les citoyens de mon comté.»