Branché Marquis Imprimeur

Une entreprise avant-gardiste depuis 1937

Alors que de nombreux observateurs avaient prédit la mort du livre imprimé il y a de cela quelques années, force est de constater que l’industrie poursuit son ascension à vitesse grand V. Chef de file canadien dans le domaine de l’impression de livres, Marquis Imprimeur en sait quelque chose. En effet, avec ses ateliers avant-gardistes, l’entreprise québécoise fondée en 1937 poursuit son expansion et sait s’adapter aux nouvelles réalités du marché, grâce à ses solutions innovatrices.

Des investissements payants

Effectuer sept transactions majeures en près de 10 ans est quelque chose d’assez exceptionnel pour une entreprise québécoise. C’est pourtant cet exploit qu’a été en mesure de réaliser Marquis Imprimeur au cours des dernières années. La plus récente transaction de Marquis Imprimeur avec la compagnie ontarienne Webcom en octobre dernier a notamment permis à l’entreprise québécoise de se positionner en tant que plus grand manufacturier de livres au Canada, en plus de consolider sa masse critique afin d’avoir accès à de nouvelles technologies de pointe. Pour Claude Martel, président d’Inno-Centre, le fait que Marquis Imprimeur se démarque dans un secteur en décroissance n’est pas banal. «Une entreprise dans le domaine de l’imprimerie en 2018, ça peut paraître moins séduisant, mais au final, si on regarde Marquis, ce sont des stars, car ils réussissent à se démarquer, en plus d’avoir l’ambition de croître dans un secteur en décroissance», soutient-il.

Imprimer, un livre à la fois

C’est un fait, le secteur du livre et de l’impression est en pleine mutation. Les commandes pour des tirages de plus en plus courts se multiplient et demandent une plus grande souplesse de la part des imprimeurs. En effet, l’impression à la demande et à la commande est en hausse et les inventaires tendent vers l’objectif zéro. À la lumière de ces tendances lourdes, pour Marquis Imprimeur, répondre aux besoins de ses clients vers l’inventaire zéro s’imposait. Une nouvelle vision qui permet ainsi à l’entreprise québécoise de déployer ses contenus sur plusieurs plateformes de vente, en plus de permettre une impression plus près du lecteur. 

Des technologies avant-gardistes

Maintes fois reconnu pour ses ateliers de production de Louiseville, Montmagny et Toronto équipés des dernières technologies sur le marché, Marquis se distingue également par ses techniques de production qui ne cessent de se renouveler. Toujours à l’affût des nouvelles tendances technologiques, Marquis a récemment fait un virage important, en introduisant des presses numériques à jet d’encre dans son usine de Montmagny. Une technologie qui permettra de faciliter la gestion de plusieurs équipements provenant de différents fabricants en un seul flux de travail intégré et automatisé. Ainsi, l’entreprise pourra combiner les plus récentes technologies existantes et offrir à sa clientèle des produits sur demande, sans affecter la qualité de l’impression, avec une efficacité sans précédent.

Une impression plus près du lecteur

Penser globalement, mais imprimer localement, voici les messages de Marquis lancés à ses clients et prospects. En effet, pour Marquis, l’avenir est tourné vers l’impression toujours plus près du lecteur. Lorsque l’on sait que plus de 40 % des livres qui se vendent dans les librairies québécoises proviennent de l’Europe, le concept prend tout son sens. Pourquoi alors expédier ses livres par bateau en 2018, alors que nous sommes à l’ère numérique? Cette nouvelle manière de faire avec les Européens permet ainsi de lancer des nouveautés sur le marché québécois en synchronicité avec le battage publicitaire sur la toile.