Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

L’an un de la campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières se conclura officiellement dans quelques semaines. Toutefois, cette promesse d’un rendez-vous pour tous vous réserve encore de belles surprises d’ici là! Expositions, spectacles et activités continueront d’alimenter le milieu culturel, et ce, aux quatre coins de la ville. Nous vous invitons à consulter notre site UNÉTÉCULTUR3R.com afin de découvrir l’ensemble de notre programmation.

Ma voisine dérange

Le samedi 31 août à 18 h, Boréalis présente l’activité Ma voisine dérange. À l’occasion de cette conférence inusitée, les participants sont invités à découvrir la vie de six Mauriciennes atypiques qui, en leur temps, ont suscité maintes réactions et controverses. Pères et mères, frères et sœurs, conjoints et enfants, hommes d’Église et hommes de loi ont tous été frappés d’étonnement devant leurs pratiques inhabituelles. Unique en son genre, cette présentation est accompagnée d’une visite de l’exposition Femmes de papier. Le tout est animé par la conférencière Michèle Gélinas qui est enseignante et historienne. Le coût de cette activité est de 10 $ plus taxes personne et elle s’adresse à un public de 18 ans et plus.

Pianos publics au diapason

Le 22 août prochain à 12 h 30 se tiendra un évènement plutôt unique. Effectivement, tous les pianos publics du Québec se mettront au diapason. C’est la pièce Le petit roi de Jean-Pierre qui se fera entendre sur tous les pianos de Trois-Rivières et du reste de la province. Toute la population est invitée gratuitement à venir chanter avec les pianistes qui performeront pour l’occasion! Les pianos publics de la région sont situés à Boréalis, au Dairy Queen (rue Fusey), au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, au Musée POP, au parc de l’île Saint-Quentin, à la Place Pierre-Boucher ainsi qu’au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Des expositions pour tous les goûts

Pour sa 11e édition, la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières présente le travail de 53 artistes estampiers. Plus de 250 œuvres sont exposées à l’Ancienne Gare ferroviaire, au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, à la Galerie d’art du Parc et au Musée Pierre-Boucher. L’évènement se tient du mardi au dimanche, et ce, jusqu’au 8 septembre.

Il est également possible de plonger dans les souvenirs de Marcel Dargis à la Maison Rocheleau. Entre archives et peintures, les participants peuvent en apprendre davantage sur les différents quartiers du Cap-de-la-Madeleine. À travers expériences vécues et tableaux, ils découvrent à quoi ressemblait la vie lors de cette période où personne ne fermait sa porte à clé et tout le monde se connaissait. L’exposition est ouverte au public jusqu’au 2 septembre.

Enfin, Culture Trois-Rivières invite les gens à venir découvrir l’exposition Femmes de papier à Boréalis. Le quotidien de femmes de différents milieux : soit des femmes au foyer, des cuisinières dans les camps forestiers, des secrétaires à l’usine ou encore des femmes qui défient les normes en participant activement à la production, est mis de l’avant. Leurs histoires de vie repoussent les préjugés. De la fille du papetier à la directrice d’usine, elles vous rappelleront tout le chemin parcouru. Il est possible de venir visiter gratuitement cette exposition jusqu’au 2 septembre prochain.

Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

Notre campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières bat présentement son plein, et ce, aux quatre coins de la ville ! Vous avez sans doute remarqué la présence de notre toute nouvelle brigade estivale dans certaines de nos activités. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aller à leur rencontre lorsque vous croiserez les membres qui la composent. Au menu, jeux animés et prix de participation ! Toujours à l’avant-garde de ce qui se fait dans le milieu culturel, nous vous proposons également une expérience ultra-personnalisée grâce à un quiz présent sur notre site UNÉTÉCULTUR3R.COM qui cible vos intérêts. Il s’agit d’une belle façon de laisser aller votre curiosité et de combler vos journées de congé cet été !

Parcours urbains 

Vue parallèle

Ce parcours vous fera découvrir l’arrondissement historique de Trois-Rivières d’une toute autre façon. Accompagné d’un audioguide et d’une visionneuse, vous partirez à la découverte des bâtiments anciens, disparus ou transformés par le temps.  Vous aurez donc l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire de la ville!

Branché — Totalement Culture 3R

Un été Woodstock

Culture Trois-Rivières présente des productions estivales colorées et festives depuis plusieurs années et c’est avec beaucoup de fébrilité qu’elle accueillera en exclusivité estivale American Story 2 : les années Woodstock, puisque la production marquera son point de départ à Trois-Rivières. Le spectacle sera présenté à la salle J.-Antonio-Thompson à compter du 1er août jusqu’au 31 août 2019, et ce, pour 15 représentations les jeudis, vendredis et samedis. À l’instar des champs de Woodstock, le centre-ville de Trois-Rivières s’animera durant le mois d’août!

Trois jours de paix, d’amour et de musique

En 1969, un festival de musique allait marquer l’histoire américaine : Woodstock. Les trois jours de paix, d’amour et de musique promis par les promoteurs s’apprêtaient à devenir l’emblème de la culture hippie des années 1960, alors que le festival fut envahi par 400 000 festivaliers pacifiques. American story 2 : les années Woodstock retrace les moments phares du rassemblement qui a transformé le visage du rock’n roll.  Avec quelques incursions dans les éditions 1994 et 1999 de l’évènement, le spectacle dépeint non seulement l’histoire d’un festival, mais aussi celui d’une génération musicale.

Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

Toujours dans le but de faire autrement et de continuer d’innover, Culture Trois-Rivières a récemment lancé sa toute nouvelle campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières. Encore une fois à l’avant-garde de ce qui se fait dans le milieu culturel, nous vous proposons une expérience ultra-personnalisée grâce à un quiz présent sur notre site UNETECULTUR3R.COM qui cible vos intérêts. Cela laisse donc place à la curiosité et à la découverte! De plus, vous remarquerez peut-être une autre nouveauté cet été alors que nous avons mis sur pied une brigade estivale. Présente dans plusieurs de nos activités, nous vous invitons à aller à sa rencontre. Au menu, jeux animés et prix de participation!

Fin de semaine festive : nos racines québécoises

Les samedi et dimanche 27 et 28 juillet prochain, le Manoir Boucher de Niverville vous convie sur son magnifique site pour une fin de semaine qui s’annonce des plus festives! Dans le jardin, de nombreuses surprises vous attendent, notamment la présence de danseurs folkloriques québécois, des musiciens traditionnels, des jeux extérieurs, un exercice de tir de la milice coloniale et plus encore! Les portes du Manoir vous seront également grandes ouvertes. Vous pourrez y découvrir l’histoire de ce joyau du patrimoine trifluvien en plus d’admirer, entre autres, certains objets du temps de la Nouvelle-France, tout en découvrant le fonctionnement d’un rouet. Un conte autour du feu se tiendra le samedi soir à compter de 20 h 30. Ne manquez pas cette fin de semaine aux couleurs de nos racines!

Le potager de la Maison Rocheleau

Jusqu’au 2 septembre prochain, Culture Trois-Rivières vous invite à venir découvrir le potager de la Maison Rocheleau. Situé dans la cour de ce bâtiment ancestral, le potager vous permettra d’en apprendre plus sur le mode de vie des habitants, leurs connaissances ainsi que leur savoir-faire. Les récoltes sont accessibles à tous, venez les découvrir gratuitement tous les jours de 10 h à 17 h.

Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

Dans le cadre de ses efforts continus pour faire autrement et innover, Culture Trois-Rivières a récemment lancé sa toute nouvelle campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières. Cette initiative a pour objectif de créer un liant entre les différents éléments de son offre culturelle et d’ainsi formuler la promesse d’un rendez-vous pour tous. Dans un souci de demeurer à l’avant-garde de ce qui se fait dans notre milieu, nous proposons à nos clients de visiter le site UNÉTÉCULTUR3R.COM et de participer à un jeu-questionnaire qui ciblera leurs champs d’intérêt et leur offrira une expérience ultra-personnalisée. Voilà qui laisse place à la curiosité et la découverte!

Conférence sur la danse traditionnelle et la gigue au Québec

Samedi le 13 juillet prochain, le Manoir Boucher de Niverville accueillera une conférence sur la danse traditionnelle et la gigue au Québec. Pierre Charland y présentera un survol historique et géographique des différents types de danses traditionnelles québécoises et de celles qui se sont particulièrement pratiquées à Montréal. Celui-ci traitera également des origines de la gigue et des différents styles, et en fera même la démonstration à la fin de la conférence. L’activité débutera à 14 h et comme les places sont limitées, nous vous prions d’effectuer votre réservation en téléphonant au 819 372-4531. Le coût est de 5 $ plus taxes.

Agir pour la mémoire : un brin de jasette

L’initiative Agir pour la mémoire de Culture Trois-Rivières a pour mission de recueillir les témoignages de la population trifluvienne et d’en conserver les souvenirs. Vous aussi êtes invités à agir pour la mémoire en partageant vos souvenirs de jeunesse à propos des paroisses Sainte-Famille, Saint-Lazare et Sainte-Marie-Madeleine. Dans le cadre de cette activité d’une durée de 1 h 30, vous aurez également l’occasion de visiter l’exposition et de prendre part à un cercle de discussion. Il s’agit d’un rassemblement convivial et gratuit ayant pour but de nous remémorer les belles années de ce secteur. Le tout se déroulera le 14 juillet prochain à la Maison Rocheleau. 

Branché — Totalement Culture 3R

Un été Culture Trois-Rivières

Toujours dans le but de faire autrement et de continuer d’innover, Culture Trois-Rivières a récemment lancé sa toute nouvelle campagne estivale Un été Culture Trois-Rivières. Encore une fois à l’avant-garde de ce qui se fait dans notre milieu, nous vous proposons une expérience ultra-personnalisée grâce à un quiz présent sur notre site UNÉTÉCULTUR3R.COM qui cible vos intérêts laissant ainsi place à la curiosité et à la découverte!

Vous remarquerez peut-être une nouveauté cet été alors que nous avons mis sur pied une brigade estivale. Les membres la composant seront présents dans plusieurs de nos activités, et ce, aux quatre coins de la ville. Nous vous invitons à aller à leur rencontre. Au menu, jeux animés et prix de participation!

Animation historique au Manoir Boucher de Niverville

Constituant un élément majeur du patrimoine trifluvien, le Manoir Boucher de Niverville sera le théâtre d’activités hors du commun cet été. En effet, il sera possible de découvrir gratuitement l’entraînement de la milice des Trois-Rivières, qui est la première milice coloniale du Régime français et qui fut instituée en 1652 à Trois-Rivières par Pierre Boucher. L’activité se déroulera les vendredis, samedis et dimanches du 22 juin au 4 août. Pour connaître les dates et les heures exactes, consultez notre site UNÉTÉCULTUR3R.COM. Venez assister à leur préparation et à une démonstration de tir au mousquet, et ce, aux abords d’un monument patrimonial! 

Le campement militaire historique de La Garde du Lys débarque pour sa part dans le jardin du Manoir le 22 juin de 11h à 17h. Combat à l’épée et ateliers d’escrime sont au programme! Venez rencontrer ces maîtres d’armes qui sauront vous en mettre plein la vue.

Des expositions pour  tous les goûts

Pour sa 11e édition, la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières présentera le travail de 53 artistes estampiers. Plus de 250 œuvres seront exposées à l’Ancienne Gare ferroviaire, au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, à la Galerie d’art du Parc et au Musée Pierre-Boucher. L’évènement se tiendra du mardi au dimanche, et ce, jusqu’au 8 septembre. 

Également, présenté dans le cadre des expositions parallèles de la Biennale, le Centre culturel Pauline-Julien présente le projet Marmelade. Cette exposition s’appuie sur la volonté de formaliser la façon dont le peuple colombien représente métaphoriquement la corruption. Par sa pratique, Paolo Almario dévoile de manière poétique et figurée  la complexité destructive d’une structure politique d’ailleurs (Colombie) pour inviter à la réflexion sur celle du territoire où l’exposition est présentée.