Complexe funéraire J.D. Garneau

Au service des familles endeuillées depuis 100 ans

Atteindre l’âge de 100 ans pour toute personne, quelle qu’elle soit est un exploit en soi, bien que cette réalité soit de plus en plus fréquente. Toutefois, rares sont les entreprises qui peuvent se vanter d’atteindre également cet âge vénérable. C’est pourtant le cas du Complexe funéraire J.D. Garneau qui souligne avec fierté cette année son 100e anniversaire.

Évidemment, être en affaires et se démarquer pendant près d’un siècle peut comporter son lot de succès, mais également son lot de défis et d’embûches. Malgré tout, c’est une véritable institution que la famille Garneau a  réussi à créer à Trois-Rivières au fil des ans.

Un certain 8 décembre 1919...

À l’époque où les défunts étaient encore exposés à la maison privée, Joseph-Diogène Garneau, jeune homme débrouillard et visionnaire a pris la décision de suivre un cours de thanatopraxie au «Dominion College of Embalming» à Montréal. À ce moment, il devient officiellement le premier embaumeur de la région de Trois-Rivières et des environs. 

Ainsi, si on connaît bien l’entreprise funéraire pour son équipe attentionnée et son accueil chaleureux, le Complexe funéraire J.D. Garneau, c’est d’abord et avant tout une aventure familiale qui a pris naissance le 8 décembre 1919, alors que son fondateur Joseph-Diogène Garneau qui caressait le désir de vouloir servir sa communauté a fondé son tout premier établissement funéraire sur la rue Notre-Dame, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. 

Trois générations de Garneau se sont par la suite succédé à la tête de l’entreprise familiale, dont J-Robert Garneau, le fils de J-Diogène Garneau. Encore aujourd’hui, ils sont présents pour la population, alors que le petit-fils du fondateur, Pierre Garneau, travaille toujours au sein de l’entreprise. Il s’occupe notamment de diriger les funérailles dont la maison est responsable.

Un des premiers corbillards de la Maison J.D. Garneau

Au fil du temps, la famille Garneau a opéré l’entreprise familiale dans cinq succursales différentes. Depuis 2004, le Complexe funéraire accueille désormais sa clientèle dans une nouvelle construction qui a pignon sur rue à Trois-Rivières, sur la rue St-Laurent.

Ouverture officielle du Complexe funéraire
sur la rue St-Laurent en 2004

Ainsi, depuis maintenant plus de 100 ans, le Complexe funéraire J.D. Garneau aide des familles de Trois-Rivières et des environs à commémorer la vie de leurs proches dans le plus grand respect qui soit.

Famille Arbor Memorial

Il y a maintenant plus de 20 ans, le Complexe funéraire J.D. Garneau a pris la décision de s’associer à la compagnie canadienne familiale Arbor Memorial. Ainsi, en plus d’offrir le même service de qualité, l’entreprise trifluvienne qui fait désormais partie de la famille Arbor Memorial peut partager avec sa fidèle clientèle une expérience collective, en plus de fournir des installations et des services innovateurs qui répondent à l’évolution des besoins des familles d’aujourd’hui.

Consultez la version intégrale du cahier 100e anniversaire du Complexe funéraire J.D. Garneau