Les Coronartistes: l'écriture avec Naomi Fontaine [VIDÉO]

Née en 1987 à Uashat, communauté innue près de Sept-Îles, Naomi Fontaine est une enseignante de français et romancière. C’est un professeur bienveillant qui lui a donné confiance et lui a fait réaliser combien sa voix unique devait être lue et entendue.

En 2011, elle publie un premier roman poétique, Kuessipan, qui connaît un grand succès et qui lui vaut une mention au Prix des Cinq continents de la Francophonie. Elle retourne ensuite à Uashat pour débuter sa carrière d’enseignante auprès des adolescents de sa communauté. Ses élèves inspirent son second roman, Manikanetish (Mémoire d’encrier, 2017), où elle les dépeint avec fierté pour qu’ils voient eux aussi toute la persévérance dont ils font preuve. En 2011, elle est nommée comme l’une des « femmes de l’année » par le magazine Elle. Attachée à son peuple, Naomi écrit le visage des Innus, ce que leurs yeux ont vécu. Shuni, Ce que tu dois savoir Julie est son plus récent roman. Elle nous livre quelques conseils d’écriture dans cette capsule toute en douceur.

LES CORONARTISTES, C'EST QUOI?

Cette capsule vidéo est l'une des neuf du projet « Coronartistes : l’art d’aplatir la courbe sans être plate! ». Nos six médias membres de la Coopérative nationale de l'information indépendante (CN2i) invitent les jeunes à prendre la parole à travers la poésie, la caricature, l’écriture, la chanson, le rap, l’humour, le slam ou les mèmes, et à créer à partir de ce qu’ils vivent en confinement, que ce soit positif ou négatif, drôle, touchant ou angoissant. 

Encourageons nos jeunes à prendre  la parole et la place qui leur revient en envoyant leurs œuvres à : coronartistes@cn2i.ca Elles pourraient être diffusés sur les sites Web de nos six quotidiens.

Deux œuvres soumises seront tirées au sort et donneront l’opportunité à leurs jeunes créateurs de passer un moment (en vidéoconférence, crise sanitaire oblige)  avec l’artiste de leur choix parmi les neuf mentors du projet. Ils pourront ainsi poursuivre leur apprentissage en « stage privé » et discuter avec un artiste qu’ils admirent.

À VOIR: TOUTES LES CAPSULES

À LIRE

Jeunes en confinement, on veut vous entendre!