10 autres questions d'enfants sur la COVID-19

Lorsque nous avons demandé aux enfants de nous faire parvenir leurs questions sur la COVID-19 en vue de notre rencontre avec le ministre de la Famille, nous avons été… bombardés! Pas moins de 1200 questions ont été posées en 24 heures. Le ministre Mathieu Lacombe a répondu à une quinzaine d’entre elles. Nous avons soumises les autres à une petite équipe formée pour y répondre, grâce au soutien du projet Naître et grandir. Voici d’autres réponses aux questions de nos enfants sur la pandémie.

Alix, 9 ans

Q Combien de temps ça prend pour guérir quand on est un enfant ? 

R Comme les enfants ont habituellement des symptômes plus légers, la grande majorité d’entre eux vont guérir assez facilement et rapidement de la COVID-19. Ils n’auront peut-être même pas besoin d’aller à l’hôpital ni de voir un médecin. Juste se reposer, boire beaucoup d’eau, prendre des comprimés pour réduire la fièvre et hop, le virus partira de lui-même! Toutefois, si un enfant a des symptômes plus importants, il est possible qu’il ait besoin de voir un médecin et que ça lui prenne quelques semaines pour se sentir mieux. Le temps de guérison est donc variable selon les enfants. Comme ça peut être plus long ou plus grave pour certains, tu as un rôle super important en respectant les consignes (rester à la maison, te laver les mains, garder 2 mètres de distance avec les gens autre que ta famille) afin de faire partie de la brigade des super-héros qui combattent la propagation du virus!   

***

Edward, 10 ans

Q Est-ce que nous devrions être stressés malgré toutes les mesures qui sont prises?

R Tu sais, le stress, ce n’est pas que négatif! Car c’est lui qui nous permet d’activer notre système de défense et nous protéger. L’image qui est souvent utilisée est celle de nos ancêtres de la préhistoire qui chassaient le mammouth. Un minimum de stress leur permettait de se mettre en action, soit pour le combattre ou encore pour fuir si c’était trop dangereux! C’est ainsi qu’ils ont pu assurer la survie de l’espèce humaine. On pourrait donc dire que la COVID-19 est un gros mammouth qu’il faut combattre en ce moment. Un petit stress nous permet donc à tous de prendre la situation au sérieux et de suivre les recommandations de la santé publique : rester chez soi et se laver les mains! Toutefois, il est important que le stress ne prenne pas toute la place dans ta tête ou ton cœur, car alors,  il t’empêche d’être bien et de poser les bonnes actions pour te protéger. Avec l’aide de tes parents, tu peux certainement trouver des moyens de faire diminuer ton stress et te sentir mieux (respirer, écouter de la musique calme, faire du yoga pour enfants). C’est important pour ton bien-être. Et aussi parce que nous avons besoin de toi. Car c’est ensemble que nous pouvons joindre nos forces et chasser le Mammouth-COVID-19!

***

Zachary, 8 ans

Q Pourquoi on en fait toute une histoire? Est-ce que je dois être inquiet aussi? Est-ce que c'est dangereux d'ouvrir les fenêtres?

R Si tu prends les mesures nécessaires pour te protéger, tu n’as pas de raison d’être inquiet! Oui, la situation actuelle est sérieuse et on en fait toute une histoire parce que plusieurs personnes ont été malades en peu de temps et qu’il y en a encore chaque jour. Toutefois, la bonne nouvelle est que la plupart des personnes qui attrapent le virus de la COVID-19 en guériront sans complications graves! Et non, ce n’est pas dangereux d’ouvrir les fenêtres de ta maison. Le virus se transmet par un contact rapproché avec une personne qui est contagieuse, par les petites gouttelettes qui sortent de sa bouche et de son nez. Il faudrait donc qu’une personne porteuse de la COVID-19 vienne éternuer tout près de la fenêtre de chez toi. Et que toi tu aies le nez collé à ta fenêtre à ce moment même! Tu comprends donc qu’il y a très, très peu de chances que ça arrive! Alors n’hésite pas à ouvrir tes fenêtres! Il fait beau et doux ce printemps et c’est une belle façon de prendre l’air et de chanter avec les petits oiseaux!

***

Félix, 7 ans, Saint-Eustache

Q Est-ce que l'animal qui a transmis le virus aux humains a été capturé? 

R Il faut savoir que ce n’est pas un animal précisément que l’on soupçonne d’avoir transmis le virus, mais bien une espèce animale. C’est comme les humains: toi, tu es une personne unique dans toute l’espèce humaine! Les chercheurs sont encore en train de travailler fort pour prouver quelle espèce aurait pu transmettre ce vilain virus aux humains. Pour le moment, on enquête sur deux espèces vivant en Chine: la chauve-souris et le pangolin. Tu peux te douter qu’il est impossible de capturer tous ces animaux! Et il est même important de préserver toutes les espèces animales sur terre. Ce qu’on nous conseille déjà, c’est de les laisser dans la nature justement. Et de ne pas les vendre dans des marchés comme ce fut le cas en Chine où le virus semble s’être transmis aux humains. Heureusement, toi tu es bien à l’abri de tout ça en suivant les consignes de confinement, en te lavant régulièrement les mains, en ne touchant pas ton visage et en gardant deux mètres de distance avec les autres membres de ton espèce s’ils ne font pas partie de ceux avec qui tu habites! 

***

Ghalia Chitour, 3e année, Ville St-Laurent

Q Est-ce que ce virus va disparaître un jour et notre vie va réapparaître?

R Tu trouveras certainement rassurant de savoir que d’autres virus sont apparus par le passé et sont ensuite disparus. Eh non, ce n’est pas par magie! Pour lutter contre un virus, les efforts de tous font une différence! C’est pour ça que le gouvernement met un peu notre vie sur « pause » en ce moment en fermant les écoles, certains commerces et en te demandant de ne pas jouer avec tes amis, par exemple. Parce que ce qu’il souhaite, c’est de contrôler l’épidémie du virus en attendant que des chercheurs trouvent un vaccin ou un traitement pour nous protéger de cette maladie. Et tu sais quoi? Il y a déjà plusieurs équipes de super chercheurs qui y travaillent, un peu partout dans le monde! Alors oui, le virus de la COVID-19 sera bientôt une menace moins grande et notre vie réapparaîtra. Peut-être un peu différente pendant un certain temps, puisqu’il faudra encore s’assurer qu’il y a le moins de risque de contagion possible pour toi, ta famille et tout le monde! Mais il faut garder confiance! Dans quelque temps tu pourras à nouveau jouer dehors, voir tes amis et profiter du beau soleil!

 ***

Maèva et Félix

Q Les gens en quarantaine peuvent-ils aller dans leur entrée (dehors) et dans leur cour ? J'ai peur d'en rencontrer en prenant une marche avec mes parents!

R Lorsque tu prends une marche avec tes parents, il est très peu probable que tu rencontres une personne en quarantaine puisqu’il leur est demandé de rester à l’intérieur de leur maison pendant 14 jours. Et les personnes qui sont atteintes du coronavirus doivent également rester chez elle! La quarantaine dont le gouvernement parle souvent est obligatoire pour toutes les personnes qui reviennent d’un voyage ou encore qui ont pu être en contact avec une personne infectée. La période de 14 jours de la quarantaine est celle pendant laquelle des symptômes de la COVID-19 pourraient apparaître chez cette personne qui est plus à risque. Comme il peut arriver que d’autres personnes aient le virus sans avoir voyagé, il est important de garder une distance de 2 mètres avec les personnes que tu croises en te promenant. 2 mètres, c’est un peu comme si l’adulte le plus grand que tu connais se couchait par terre entre toi et chaque personne que tu rencontres.  Il est aussi demandé de ne pas toucher ton visage. Le bout de ton nez, il va rester bien en place, même si tu ne le grattes pas! Et bien entendu, en revenant à la maison, il faut bien laver tes mains en comptant jusqu’à 20 ou en récitant l’alphabet! De cette façon, tu contribues à freiner la propagation du virus! 

***

Liam, 7 ans:

Q Si un membre de ma famille avec qui j'habite a la COVID-19, est-ce que je peux rester auprès de lui et en prendre soin? 

R La meilleure façon de prendre soin d’un membre de ta famille atteint par la COVID-19 est de garder tes distances! Ton petit coeur rempli d’amour aurait sûrement le goût de faire un gros câlin, d’apporter une soupe de réconfort ou un chocolat chaud parsemé de petits bisous, mais pour le bien de la personne que tu aimes et de toi-même, tu dois rester loin. Une personne qui a le virus doit demeurer seule dans une pièce fermée à l’écart du reste de sa famille. C’est une question de protection pour éviter que le virus ne se propage. Lorsqu’elle doit sortir de cette pièce, la personne doit respecter la distance de deux mètres avec les autres membres de la famille. On recommande aussi qu’elle désinfecte régulièrement sa chambre et les autres pièces qu’elle utilise. Si des masques sont disponibles, il est bon que le malade en mette. Sinon, il peut porter un foulard sur ton nez et sa bouche mais il faut s’assurer que ce tissus est lavé tous les jours. En général, le malade guérit en quelques jours! Suivre les consignes est une belle façon de prendre soin des gens que tu aimes! Et rien ne t’empêche de lui glisser un mot doux ou un dessin sous sa porte! 

***

Éva-Rose Bouthillier, 13 ans:

Q Les spécialistes disent que les enfants risquent moins d’avoir de graves problèmes s’ils attrapent la COVID-19. Je sais que notre système immunitaire est plus fort, mais pourquoi il est plus fort et comment il fait pour combattre ce virus?

R Effectivement, un enfant qui attrape le coronavirus aura des symptômes moins graves qu’un adulte. C’est comme pour la varicelle: l’attraper quand tu es enfant est beaucoup plus facile à guérir que lorsque tu es grand! Il est donc possible qu’un enfant soit mieux protégé de la COVID-19 parce que son corps réagit de façon moins agressive au virus ce qui fait moins de dommage à ses poumons. Les poumons des enfants sont généralement en meilleure santé que ceux des adultes, donc ça aiderait aussi à guérir plus facilement. Mais tu sais, il est difficile d'affirmer que c’est précisément de cette façon que ça fonctionne. Le coronavirus est tout nouveau et les chercheurs continuent de l’étudier pour en découvrir tous les mystères. Par contre, une chose est sûre, en respectant toutes les consignes de sécurité, on s’évite de mettre à l’épreuve notre système immunitaire, jeune ou vieux! 

***

Charlotte Bousquet 9 ans de Candiac, Noémie Gauthier 7 ans et Xavier 11 ans de Québec

R Est-ce qu'on peut connaître la date de fin du coronavirus svp? Quand est-ce que la pandémie finira-t-elle et jusqu'à quand il faut rester dans nos maisons?

Q Tout le monde se pose cette grande question! Et si parfois tu en as assez et que tu es de mauvaise humeur, dis-toi que c’est tout à fait normal. Tout le monde en ce moment vit parfois de petits moments de découragement. Contrairement à un film dont nous connaissons d’avance la durée, il est impossible de savoir pendant combien de temps nous allons vivre ce scénario. Pour le moment, les écoles restent fermées au moins jusqu’au 1er mai. La COVID-19 meurt quand elle cesse de se transmettre d’une personne à l’autre. Donc plus les gens vont bien suivre la consigne de rester à la maison, plus il y a de chances que ça dure moins longtemps. Profite de ce moment d’arrêt pour penser à de belles choses et faire ce que tu aimes, ce qui te fait du bien. Et ne t’inquiète pas, ce long film devrait bien finir! Surtout si tout le monde garde le moral et suit les consignes.

***

Antoine, 9 ans 

Q Est-ce que ma maman, qui a fait de la chimiothérapie jusqu’à fin juin 2019, est plus en danger ?    

R Tout d’abord, sois rassuré! Ta maman n’a pas plus de risque d’attraper le virus qu’une autre personne parce qu’elle a été malade. Toutefois, il est important de savoir que la chimiothérapie enlève de la force au système immunitaire, celui qui nous aide à combattre les virus. Ce qui veut dire que les personnes qui font de la chimiothérapie en ce moment, ou qui en ont fait il y a peu de temps, pourraient avoir plus des symptômes plus forts s’ils attrapent la COVID-19. Comme ta maman a terminé ses traitements il y a déjà plusieurs mois, les petits soldats de son système immunitaire ont repris de la force et devraient déjà être capables de mieux combattre le virus. La prévention reste quand même la meilleure arme contre ce virus! Alors joins-toi à la brigade anti-virus de ceux qui suivent les recommandations et ainsi tu éviteras le plus possible que ta maman ou un membre de ta famille ne l’attrape!  

____

Réponses rédigées par:

  • Isabelle Gauthier : enseignante au primaire depuis plus de 15 ans. Autrice et scriptrice jeunesse, elle a entre autre participé à la recherche et l’écriture des capsules informatives Explique-moi ça! présentées dans la zone jeunesse de Radio-Canada. 
  • Solène Bourque : psychoéducatrice depuis plus de 25 ans. Elle a entre autres publié plusieurs ouvrages éducatifs aux Éditions Midi trente et collabore actuellement comme consultante pédagogique à l’émission Passe-Partout, diffusée à Télé-Québec.