Le président des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Létourneau.
Le président des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Létourneau.

Une aide bien reçue chez les Sags

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Des 70 M$ annoncés jeudi pour soutenir les organismes de sport et de loisir par la ministre Isabelle Charest, 12 M$ iront directement aux 12 équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit 1 M$ par équipe. Cette annonce a fait le bonheur du président des Saguenéens de Chicoutimi, Richard Létourneau.

« Dans un premier temps, c’est une excellente nouvelle. On comptait là-dessus pour pouvoir faire notre saison. C’est sûr que sans aide économique et à huis clos, on ne pouvait pas avoir de saison. Ne pas en avoir, ça aurait été dommageable pour les joueurs. On est très satisfaits de la réponse du gouvernement à notre demande », a laissé savoir M. Létourneau.

Bien que l’annonce a été faite jeudi après-midi, les équipes du circuit Courteau avaient lancé leur saison en sachant qu’une aide serait éventuellement offerte par le gouvernement du Québec.

« Les négociations ont commencé à l’été et la finalité est tombée aujourd’hui (jeudi). Sans nécessairement avoir d’accord final, les grandes lignes étaient quand même presque attachées. On ne savait pas le montant, mais on savait qu’on allait avoir de l’aide et avec ça, on a décidé de lancer la saison », explique Richard Létourneau.

Selon lui, les négociations se sont faites dans le respect, malgré les légers différends en cours de route, notamment sur l’abolition des bagarres.

« Il n’y a pas eu de demande formelle de leur côté. On a été capable de faire comprendre au gouvernement que le hockey junior pour la population, c’est important. Les principaux marchés du hockey junior, à l’exception de Québec, sont tous dans les régions. Dans les régions, chacun des clubs, c’est le petit Canadien. À Chicoutimi, on est l’équipe de la place et l’apport économique est quand même là », ajoute M. Létourneau.