La sympathique famille de Dawson Mercer, ses parents Charlotte et Craig, ainsi que sa soeur, Jessica, a fait le long voyage de Terre-Neuve à Saguenay pour pouvoir vivre ensemble ce moment important et émouvant. Absent: Riley, le frère cadet de Dawson, qui devait faire des travaux scolaires lors de la prise de la photo.
La sympathique famille de Dawson Mercer, ses parents Charlotte et Craig, ainsi que sa soeur, Jessica, a fait le long voyage de Terre-Neuve à Saguenay pour pouvoir vivre ensemble ce moment important et émouvant. Absent: Riley, le frère cadet de Dawson, qui devait faire des travaux scolaires lors de la prise de la photo.

Repêchage de la LNH: en famille chez les Mercer [PHOTOS]

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
Assise dans les estrades du Centre Georges-Vézina mardi matin, la famille de Dawson Mercer a dû trouver que les entraînements étaient intenses chez les Saguenéens! Car comme promis, l’entraîneur-chef Yanick Jean s’est assuré que les joueurs donnent leur plein rendement, ce qu’ils n’avaient pas fait dimanche lors du match contre le Drakkar.

Mais ça n’a pas dû vraiment les préoccuper outre mesure puisque leurs pensées devaient davantage être axées sur le repêchage qui aurait lieu quelques heures plus tard. Car après plusieurs années de sacrifices et d’efforts, le grand jour est enfin arrivé pour le fils de Craig et Charlotte Mercer et ils tenaient à être présents pour vivre ce moment avec lui. Les parents ont donc fait le long voyage de Terre-Neuve à Saguenay en compagnie de leur fille, Jessica, 14 ans.

Comme promis, l’entraîneur-chef des Saguenéens Yanick Jean a tenu un entraînement très intense mardi matin, au Centre Georges-Vézina. Impossible pour les joueurs de se ménager!

«Il y a une heure de route de la maison à l’aéroport et le voyage en avion de Terre-Neuve à Montréal a duré environ deux heures et demie», relate la maman de cette très sympathique famille. Puis, le trio a effectué le trajet Montréal - Saguenay en voiture. Lundi soir, les Mercer ont été reçus à souper par Daniel Savard, la famille de pension qui héberge Dawson.

À quelques heures du repêchage, toute la famille était bien sûr fébrile. «C’est excitant», lance Mme Dawson, avouant qu’elle n’a pas d’attente quant au rang de sélection de fiston ni de préférence pour une équipe ou une autre du circuit Bettman. Même chose pour Craig Mercer, qui ajoute qu’il souhaite tout simplement que son fils se retrouve dans une équipe qui sera bonne pour lui. «Nous voulons seulement qu’il savoure cette journée et apprécie l’expérience», résume le paternel qui est un fidèle lecteur du Quotidien. Il lit tout ce qui s’écrit sur les Saguenéens grâce à une application qui lui permet de traduire les articles sur son téléphone.

Passion familiale

Les Mercer, c’est une vraie famille de hockey, avec un joueur à chaque position, s’amusent-ils à dire. Outre Dawson qui joue à l’attaque, il y a aussi son frère cadet, Riley, 16 ans, qui est gardien de but pour les Voltigeurs de Drummondville. Ce dernier était toutefois absent mardi matin, parce qu’il devait rester à l’hôtel pour des travaux scolaires.

Quant à Jessica, 14 ans, elle évolue à la ligne bleue dans le programme féminin AAA. La saison dernière, elle jouait pour le Tripen Ice dans le bantam AAA. Elle devra probablement elle aussi aller à l’extérieur l’an prochain, ce qui créera certainement un vide dans la maison familiale de Bay Roberts.

Dans un article de Craig Eagles publié sur le site de la LHJMQ, Dawson raconte que son père et son oncle Bennett (oncle Bo) «ont été les deux personnes principales qui ont vraiment mis l’accent sur mon hockey. (…) À l’extérieur de la patinoire et évidemment sur la glace, ils ont été très influents. Ils ont toujours investi les heures supplémentaires avec nous. »

« Mon oncle a sa compagnie, Br8k Away Hockey, et c’est ce qui nous a beaucoup gardés sur la patinoire pendant la saison, étant donné le nombre réduit d’entraînements et de matchs à Terre-Neuve », a raconté le #19 dans cette entrevue.

Celui qui célébrera ses 19 ans le 27 octobre explique aussi que malgré la passion familiale pour le hockey, ses parents se sont toujours assurés qu’il pratique d’autres sports durant l’année.

En survolant le Web, on apprend aussi que Dawson Mercer deviendra seulement le 7e joueur de Terre-Neuve à être sélectionné en première ronde lors du repêchage de la LNH et que seulement 27 joueurs de Terre-Neuve (aussi appelée The Rock) ont évolué dans la Ligue nationale de hockey, ce qui en fait la province ayant produit le plus petit nombre de joueurs LNH parmi les dix provinces canadiennes.

+

EN BREF

• Même s’ils ne pourront être près des joueurs et de leur famille lors de la sélection des joueurs des Saguenéens pendant la sélection virtuelle, les médias pourront tout de même partager ces moments importants puisque le diffuseur de la LNH a déjà installé un ordinateur dans la loge de chaque joueur. Il sera donc possible de voir en direct la réaction des joueurs et de leur famille pendant l’émission...

• L’organisation des Sags préparera également un condensé des meilleurs moments et des coulisses du repêchage pour une diffusion sur son site et les réseaux sociaux mercredi ou jeudi, grâce aux images captées par la caméra de Sags Tv et des «gopro» qui auront été installées sur place...

• Comme promis, Yanick Jean s’est assuré que les joueurs donnent leur plein rendement à l’entraînement mardi, même si c’était jour de repêchage de la LNH. Une grosse heure avec des simulations effectuées sur la longueur de la patinoire. L’état de la glace en a témoigné de par les sillons et la neige accumulée au fil des passages. La portion consacrée aux habiletés qui a suivi était presque de la petite bière...

• Marek Jean et Sergei Litvinov ont été les gardiens en postes durant l’entraînement...

• Durement frappé durant le match contre Baie-Comeau dimanche, Harrison Caines (84) n’a pas pris part à l’entraînement...