Le défenseur Artemi Kniazev demeure en Russie pour le moment. Il devrait évoluer pour les prochaines semaines dans la Ligue continentale (KHL).
Le défenseur Artemi Kniazev demeure en Russie pour le moment. Il devrait évoluer pour les prochaines semaines dans la Ligue continentale (KHL).

Artemi Kniazev n’arrivera pas avant janvier

Dave Ainsley
Dave Ainsley
Le Quotidien
Ayant finalement obtenu son visa mercredi, le défenseur russe Artemi Kniazev était prêt à s’amener avec les Saguenéens de Chicoutimi. L’incertitude et la pause du calendrier de la LHJMQ au Québec ont toutefois changé la donne et retardé son arrivée à janvier.

Avec tous les papiers réglementaires en sa possession, Artemi Kniazev devait prendre l’avion en fin de semaine et se plier à une quarantaine de deux semaines avant de rejoindre ses coéquipiers des Saguenéens. Avec l’arrêt du calendrier pour la formation chicoutimienne et les autres équipes de la division Est ainsi que la division Ouest, la Fédération russe de hockey, les Sharks de San Jose, qui l’ont repêché en 2e ronde en 2019, ainsi que son agent, ont demandé qu’il demeure en Russie jusqu’au Championnat mondial junior pendant la période des Fêtes. D’ici là, il devrait évoluer dans la Ligue continentale (KHL), mais aucune entente n’a filtré pour le moment.

« Si on avait continué à jouer, ça n’aurait pas été la même chose. Étant donné qu’on ne joue pas, il va rester en Russie jusqu’au Championnat mondial junior », d’expliquer le directeur général et entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean.

« Il va s’en venir ici directement après avoir été dans la bulle à Edmonton lors du Championnat du monde durant la période des Fêtes », annonce-t-il sur la suite des choses.

À ses deux premières saisons avec les Sags, Artemi Kniazev a amassé 77 points en 106 parties.