Le Nouvelliste
Le Drakkar balaie sa série de deux matchs contre l’Océanic

LHJMQ

Le Drakkar balaie sa série de deux matchs contre l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le Drakkar a balayé sa série de deux matchs en autant de jours à domicile contre l’Océanic. Si la formation de Rimouski ne leur a pas fait de cadeau lors du match de dimanche, les Nord-Côtiers ont tout de même réussi à remporter une victoire de 3-2 devant les leurs au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau.
Le Drakkar et Justin Poirier écrasent l’Océanic

LHJMQ

Le Drakkar et Justin Poirier écrasent l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Pour son match inaugural, le Drakkar a mis le paquet pour faire plaisir à ses 2 463 partisans, samedi, au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau. La recrue Justin Poirier a fait une entrée triomphante dans le Circuit Courteau en signant un tour du chapeau. Les hommes de Jean-François Grégoire ont ainsi remporté une victoire convaincante de 7-1 contre l’Océanic de Rimouski.
Océanic: Beausoleil s’attend à de meilleurs résultats cette saison

Océanic

Océanic: Beausoleil s’attend à de meilleurs résultats cette saison

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
L’entraîneur-chef de l’Océanic est optimiste en vue de la saison qui s’amorcera en fin de semaine. Selon Serge Beausoleil, les six victoires en sept matchs présaison ont démontré que son équipe est solide. Avec une bonne qualité de joueurs et deux excellents gardiens de but, il s’attend à ce que le bilan de saison de la troupe rimouskoise sera supérieur à celui de l’an dernier.
L’Océanic accueille sept recrues dans son alignement

Océanic

L’Océanic accueille sept recrues dans son alignement

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Une fois la dernière vague de retranchements passée dimanche midi, l’Océanic a finalisé son alignement pour la saison 2022-2023. La formation rimouskoise a choisi 24 joueurs, dont 17 vétérans. Par conséquent, seulement 7 recrues ont percé l’alignement. La majorité des troupiers sont âgés de 18 ans et moins.
L’Océanic repêche trois autres joueurs du Bas-Saint-Laurent

Océanic

L’Océanic repêche trois autres joueurs du Bas-Saint-Laurent

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après avoir sélectionné Anthony Paré de Rimouski la veille, l’Océanic a recruté trois autres joueurs du Bas-Saint-Laurent, mardi, lors des 13 rondes de la deuxième et dernière journée de repêchage de la LHJMQ. Mathys Dubé, Émile Fournier et Gabriel-Alexis Bisson seront attendus au camp d’entraînement à Rimouski dès le 15 août, pour sauter sur la patinoire le lendemain.
L’Océanic parlera aux 5e et 15e rangs de la première ronde du repêchage

Océanic

L’Océanic parlera aux 5e et 15e rangs de la première ronde du repêchage

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le directeur-gérant de l’Océanic promet d’avoir de belles choses à annoncer samedi en marge de l’ouverture de la période de transactions dans le Circuit Courteau. Déjà, Serge Beausoleil s’est avancé en déclarant, mercredi midi, que son organisation avait réussi à obtenir le 5e rang au premier tour du repêchage qui appartenait au Drakkar, a-t-il laissé entendre à mots couverts. Cette position s’additionne à la 15e qui était déjà dévolue à l’équipe rimouskoise.
Cournoyer passera à l’Océanic

Océanic

Cournoyer passera à l’Océanic

Mikaël Lalancette
Mikaël Lalancette
Le Soleil
L’équipe Cendrillon des dernières séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, l’Océanic de Rimouski, n’a pas fini de faire parler d’elle. Elle accueillera dans ses rangs le défenseur de 20 ans, Édouard Cournoyer, des Remparts de Québec lors du prochain repêchage midget, tenu de façon virtuelle les 4 et 5 juillet prochains.
Francis St-Pierre passe de l’équipement de l’Océanic à celui des Canadiens de Montréal

Hockey

Francis St-Pierre passe de l’équipement de l’Océanic à celui des Canadiens de Montréal

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Que ce soit pour l’aiguisage des patins, la préparation des bouteilles ou la réparation d’un gant, les joueurs de hockey de l’Océanic savaient vers qui se diriger: le gérant de l’équipement, Francis St-Pierre. Mais, voilà que son expertise est reconnue par les professionnels de la Ligue nationale de hockey. M. St-Pierre occupera maintenant le poste d’adjoint au gérant de l’équipement des Canadiens de Montréal.
L’Océanic, l’équipe la plus résiliente de son histoire, selon Éric Boucher

Océanic

L’Océanic, l’équipe la plus résiliente de son histoire, selon Éric Boucher

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
«Si l’Océanic a été la meilleure équipe de la LHJMQ en 1999-2000, la très jeune équipe de l’Océanic 2021-2022 a été, pour moi, la plus résiliente et travaillante de son histoire, résume le président du club, Éric Boucher, comme bilan de la dernière saison. C’est très excitant et prometteur pour l’avenir!» Pour l’entraîneur-chef, l’année a été extraordinaire, malgré les défis importants que l’organisation a eu à relever en raison de la pandémie. «Dans les trois prochaines années, on va être fatigant», promet Serge Beausoleil.
L’Océanic des Beausoleil

Océanic

L’Océanic des Beausoleil

Mikaël Lalancette
Mikaël Lalancette
Le Soleil
Les Beausoleil viennent en duo chez l’Océanic de Rimouski. Le père, Serge, entraîneur-chef et directeur général de la formation, y travaille depuis 2011. Le fils, Zacharie, traîne en coulisses depuis quelques années, mais il s’est amené officiellement comme entraîneur des habiletés du club l’an dernier en pleine pandémie. Incursion dans la vie de famille de deux des artisans de l’équipe Cendrillon des séries dans la LHJMQ.
L’Océanic éliminé des séries

Océanic

L’Océanic éliminé des séries

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
En perdant un deuxième match de suite contre les Remparts par la marque de 5-2, vendredi, l’Océanic a subi l’élimination en deuxième ronde des séries éliminatoires. Bien que ses hommes aient donné tout ce qu’ils pouvaient, Serge Beausoleil a été forcé d’admettre qu’ils faisaient face à une équipe redoutable.
L’Océanic a donné du trouble aux Remparts

Océanic

L’Océanic a donné du trouble aux Remparts

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
S’il s’est incliné 4-1 devant les Remparts, dont deux buts dans un filet désert, l’Océanic a tout de même donné du fil à retordre à ses adversaires, jeudi, lors du troisième match de deuxième ronde des séries éliminatoires disputé au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. C’est du moins l’avis de l’entraîneur-chef local, Serge Beausoleil qui, du même souffle, estimait que ses troupiers n’avaient pas assez bien joué.
L’Océanic n’entend rien changer à son jeu contre les Remparts

Océanic

L’Océanic n’entend rien changer à son jeu contre les Remparts

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après avoir créé l’égalité 1-1 lors de la dernière rencontre en deuxième ronde des séries éliminatoires contre les Remparts, l’Océanic n’entend rien changer à son jeu en prévision des matchs de jeudi et de vendredi, alors qu’il recevra les Remparts au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. C’est ce qu’a affirmé Serge Beausoleil.
Pas de mauvaise surprise pour les Remparts face à l’Océanic [VIDÉO]

Remparts

Pas de mauvaise surprise pour les Remparts face à l’Océanic [VIDÉO]

Carl Tardif
Carl Tardif
Le Soleil
Invité surprise en deuxième ronde, l’Océanic de Rimouski n’a pas été en mesure de jouer un vilain tour aux Remparts de Québec en ouverture de série, dimanche soir devant un peu plus de 7000 spectateurs au Centre Vidéotron, les champions de la saison régulière de la LHJMQ l’emportant 4-0 dans le premier match de cette version 2022 de la bataille du Saint-Laurent.
Remparts contre Océanic: une autre version de la série des Tanguay

Océanic

Remparts contre Océanic: une autre version de la série des Tanguay

Mikaël Lalancette
Mikaël Lalancette
Le Soleil
Alexandre Tanguay a grandi en suivant la rivalité qui opposait les Remparts de Québec de son père Jacques à l’Océanic de Rimouski de son grand-père Maurice. Plusieurs années plus tard, c’est maintenant à son tour, en tant que propriétaire majoritaire de l’Océanic, de se retrouver au cœur de la rivalité sportive des Tanguay, à l’aube de la série de format 3-de-5 entre leurs deux clubs.
L'Océanic élimine Saint-Jean et a rendez-vous avec les Remparts

Océanic

L'Océanic élimine Saint-Jean et a rendez-vous avec les Remparts

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
L’Océanic a fait mentir la majorité des observateurs qui prédisaient son élimination en trois matchs de première ronde des séries éliminatoires au profit des Sea Dogs. À l’instar de l’année dernière, les Rimouskois ont causé la surprise en éliminant en prolongation l’une des meilleures formations du circuit par la marque de 4-3 lors du match décisif de jeudi au TD Station de Saint-Jean.
L’Océanic évite l’élimination en blanchissant les Sea Dogs [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic évite l’élimination en blanchissant les Sea Dogs [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Alors qu’il faisait face à l’élimination, l’Océanic n’avait décidément pas dit son dernier mot, mardi au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, en blanchissant les Sea Dogs 1-0 lors du quatrième match de la série de huitième de finale 3 de 5. Si les Bas-Laurentiens ont offert une solide performance, leur gardien de but Patrik Hamrla a largement contribué à la victoire en repoussant 40 lancers. L’égalité 2-2 dans la série force donc un cinquième match entre les deux clubs.
L’Océanic vainc les Voltigeurs en prolongation [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic vainc les Voltigeurs en prolongation [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Privé de six joueurs aux prises avec l’influenza, l’Océanic a livré une solide performance dans les deux premières périodes du match les opposant aux Voltigeurs de Drummondville, mercredi, au Colisée Financière Sun Life. Mais en troisième, les visiteurs ont donné du fil à retordre à leurs hôtes qui semblaient fatigués, les poussant à une prolongation. Quoi qu’il en soit, Xavier Cormier a tranché à quelques secondes de celle-ci pour procurer la victoire aux locaux par la marque de 4-3.
L’Océanic sauve son voyage dans les Maritimes [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic sauve son voyage dans les Maritimes [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Après un périple difficile dans les Maritimes, marqué par deux revers consécutifs, l’Océanic a, dimanche, livré son troisième et dernier duel en quatre jours, cette fois contre les Eagles au Centre 200 au Cap-Breton. Avec sept soldats tombés au combat, les Rimouskois ont quand même réussi à signer leur première victoire en six parties par la marque serrée de 6-5 contre l’équipe occupant le 18e et dernier rang au classement général de la LHJMQ.
Des revirements coûteux font sombrer l’Océanic [VIDÉO]

Océanic

Des revirements coûteux font sombrer l’Océanic [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Si l’Océanic a dominé au chapitre des tirs au but (31-24), les Mooseheads ont marqué une moyenne d’un but sur quatre lancers lors du match de vendredi au Scotia Bank Centre d’Halifax. En ayant bloqué 29 des 31 tirs des Bleus, dont certains arrêts ont été spectaculaires, Mathis Rousseau y est assurément pour quelque chose dans la victoire de 6-2 des locaux. Encore une fois, le trop grand nombre de revirements a contribué à la défaite de Rimouski.
L’Océanic coulé par sa mauvaise gestion de la rondelle [VIDÉO]

Océanic

L’Océanic coulé par sa mauvaise gestion de la rondelle [VIDÉO]

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Si Rimouski n’a pas baissé les bras et qu’il a démontré beaucoup de combativité devant l’équipe qui a repris le premier rang au classement général de la LHJMQ devant les Remparts, il s’est quand même incliné devant les Islanders par la marque de 5-3, jeudi, au Eastlink Centre de Charlottetown. L’Océanic a été coulé par sa mauvaise gestion de la rondelle.
La machine des Islanders trop puissante pour l’Océanic

Océanic

La machine des Islanders trop puissante pour l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Bien que les Islanders aient pris le contrôle du match de dimanche au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, l’Océanic n’a jamais abandonné contre une équipe mature qui occupe le deuxième rang au classement général, démontrant même énormément de caractère. Mais, la machine de Charlottetown s’est avérée trop puissante pour la jeune formation rimouskoise qui a baissé pavillon par la marque de 5-3.
L’Océanic a manqué de temps contre les Wildcats

Océanic

L’Océanic a manqué de temps contre les Wildcats

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Les 2 825 spectateurs ont assisté à une fin de match enlevante, samedi au Colisée Financière Sun Life, entre l’Océanic et les Wildcats. Si les locaux se sont approchés de leurs adversaires par un seul but, ils ont manqué de temps pour espérer égaliser la marque. Moncton s’est donc sauvé avec une victoire par la marque de 5-4.