Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Dave Cameron, ancien entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa, sera le prochain entraîneur-chef des 67’s d’Ottawa selon les informations recueillies par <em>Le Droit</em>.
Dave Cameron, ancien entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa, sera le prochain entraîneur-chef des 67’s d’Ottawa selon les informations recueillies par <em>Le Droit</em>.

Dave Cameron s’amène chez les 67’s

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le suspense est presque terminé. Mardi avant-midi, les 67’s d’Ottawa ont embauché un nouvel entraîneur-chef pour la saison 2021-22.

Qui sera l’heureux élu? Le secret a été entier pendant presque toute la journée. Le directeur général James Boyd a gardé ses cartes près de lui. Il n’a rien laissé filtrer. Il dévoilera son jeu mercredi.

En fin de soirée, Le Droit a cependant appris de deux sources sûres que le successeur d’André Tourigny sera Dave Cameron, ancien entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa durant la saison 2015-16.

Âgé de 62 ans, il est à l’emploi des Capitals de Vienne depuis trois saisons dans la Ligue d’Autriche, mais ceux-ci ont accepté de le libérer de son contrat pour lui permettre de travailler avec James Boyd à nouveau.

Le lien à faire avec les 67’s est plutôt facile. James Boyd a été l’adjoint de Dave Cameron pendant quatre saisons chez les Majors de Mississauga St. Michael’s entre 2007 et 2011. Pendant son stage junior, Cameron a travaillé avec André Tourigny au Championnat mondial junior de 2010 et de 2011 où le duo a gagné deux médailles d’argent. Tourigny a été l’adjoint de Cameron pendant une saison chez les Sénateurs d’Ottawa. Boyd et Tourigny ont ensuite été réunis chez les 67’s à partir de 2017.

La connexion Tourigny/Cameron/Boyd est étroite. On dit même que Cameron sera le candidat retenu pour remplacer André Tourigny à la tête d’Équipe Canada junior (ÉCJ) pour le championnat mondial de 2022. Il s’agissait d’un argument de vente de taille pour Boyd, qui s’adonne justement à être le directeur des opérations d’ÉCJ cette saison.

Les morceaux sont tombés à la bonne place. Avec la rentrée de Cameron, il a réussi à pourvoir deux postes importants avec un seul homme.

Dave Cameron débarquera dans une franchise en pleine santé, qui vient de compléter deux saisons consécutives au sommet du classement de la Ligue de l’Ontario (OHL).

Au départ, quand André Tourigny avait été prêté au programme d’excellence de Hockey Canada jusqu’à la fin du Championnat mondial senior de 2022, Mario Duhamel devait assurer l’intérim.

L'ancien entraîneur des 67's d'Ottawa, André Tourigny

Tourigny n’a cependant fait qu’une compétition internationale avec Hockey Canada après son embauche. Il a rapidement été recruté par les Coyotes de l’Arizona pour succéder à Rick Tocchet. Mario Duhamel, jamais bien loin d’André Tourigny pendant sa longue ascension vers la LNH, va l’accompagner à nouveau. Sa maison à Gatineau est à vendre et il visite des maisons en Arizona cette semaine.

Le départ de Duhamel n’était même pas encore annoncé que l’organisation était submergée de curriculum vitae. James Boyd aurait reçu une soixantaine de candidatures. Son souhait était cependant de travailler avec une personne qu’il connaissait bien. Son défi? La plupart de ces personnes sont déjà sous contrat un peu partout dans le monde.

À la fin, il aura réussi à convaincre un allié de toujours. Chaque fois qu’il allait faire du recrutement en Europe, James Boyd trouvait un toit chez... Dave Cameron.

À Mississauga, le duo a perdu en première ronde des séries à sa première année ensemble. Il a atteint le deuxième tour l’année suivante, puis la troisième par la suite. À leur quatrième tentative, Cameron et Boyd ont atteint la finale.

À Ottawa, ils tenteront d’aller chercher la victoire qui leur a toujours échappé.