La version française de la chanson du PLC va être réenregistrée.

Les libéraux vont modifier leur chanson de campagne mal traduite en français [VIDÉO]

Moins de 24 heures après avoir défendu sa chanson de campagne en français, l'équipe libérale fait volte-face et a décidé de cesser de l'utiliser.

«Nous réalisons [...] que le français n'est pas parfait. C'est pourquoi nous n'utiliserons plus cette version et allons la réenregistrer», a confirmé Pierre-Olivier Herbert, un porte-parole du PLC, lundi.

Le parti a fait appel au groupe canadien The Strumbellas pour utiliser sa chanson «One Hand Up» pendant la campagne électorale. C'est aussi le groupe qui a traduit et chanté lui-même la chanson en français.

Dimanche, de nombreux internautes ont souligné sur les réseaux sociaux que la chanson — dont le titre est Une Main haute en français — était mal traduite ou incompréhensible.

«Quand ta réélection repose sur une partie du vote québécois et francophone hors Québec, mieux vaut confier le texte à quelqu'un qui maîtrise cette jolie langue», a gazouillé la comédienne Salomé Corbo.

Le député libéral provincial Gaétan Barrette, quant à lui, a dit avoir écouté la chanson «une quinzaine de fois» et ne pas encore comprendre toutes les paroles.

Sous le feu des critiques, l'équipe de Justin Trudeau avait plutôt salué l'effort du groupe anglophone d'enregistrer une chanson dans l'autre langue officielle du Canada.

Lundi, le discours du PLC avait changé.

«Écoutez, l'intention, elle était bonne. Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions», a lancé à la blague la ministre de la Francophonie, Mélanie Joly, en entrevue radiophonique à Radio-Canada, après coup.

Il n'a pas été possible de savoir qui va interpréter la nouvelle mouture de la chanson de campagne libérale en français.

AbonnezvousBarometre