Contenu commandité
Vague de dénonciations d'agressions et d'inconduites sexuelles
Actualités
Vague de dénonciations d'agressions et d'inconduites sexuelles
Partager
Vague de dénonciations: «difficile d’avoir une position définie»

Actualités

Vague de dénonciations: «difficile d’avoir une position définie»

TROIS-RIVIÈRES — Pour amorcer son mois de juillet 2020, le Québec est passé à travers deux semaines pour le moins mouvementées. Ce qui semble être la plus forte vague de dénonciations d’inconduite sexuelle depuis le mouvement #MoiAussi en 2017 a déferlé sur les médias sociaux, heurtant au passage la carrière de plusieurs personnalités publiques. Nombre d’internautes ont réagi à ce mouvement, mais qu’en est-il des professionnels de ce domaine? Très peu d’entre eux ont une opinion tranchée à ce sujet.

«C’est très difficile d’avoir une position définie, que ce soit en faveur ou en défaveur. D’un côté, on demande aux gens de dénoncer depuis des années et, grâce à cette initiative, ils osent enfin. D’un autre, j’ai une réserve quant au risque que court une personne qui dénonce sur les médias sociaux de faire l’objet d’une poursuite pour diffamation ou de subir toute autre conséquence néfaste», croit le directeur du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de la Mauricie, Dave Lysight.

La liste des personnalités publiques touchées continue de s’allonger

Actualités

La liste des personnalités publiques touchées continue de s’allonger

TROIS-RIVIÈRES — C’est un tsunami de dénonciations d’inconduite sexuelle qui a déferlé sur les médias sociaux ces deux dernières semaines. La liste des personnalités publiques touchées n’a d’ailleurs pas fini de s’allonger. Voici en bref quelques-unes des figures qui ont fait les manchettes récemment...

Maripier Morin

Le cas impliquant Maripier Morin et Safia Nolin a mis le feu aux poudres. La chanteuse avait alors dénoncé le comportement inapproprié de l’animatrice lors d’une soirée privée quelque peu arrosée. Maripier Morin a ensuite mis sa carrière professionnelle sur pause avant d’être larguée par plusieurs de ses partenaires.

Marche contre les violences à caractère sexuel à Trois-Rivières

Actualités

Marche contre les violences à caractère sexuel à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Une marche contre les violences à caractère sexuel se tiendra ce samedi à Trois-Rivières.

Le rassemblement est prévu à midi devant les cubes du pavillon A-Ringuet de l’UQTR. La marche prendra la direction du centre-ville de Trois-Rivières où des discours seront donnés. 

Les organisatrices de ce rassemblement souhaitent avec cette marche démontrer qu’elles sont derrière les victimes de violences à caractère sexuel. Les participants devront respecter les mesures sanitaires en place, dont le port du masque et la distanciation physique.