Contenu commandité
Quel avenir pour les festivals?
DOSSIER
Quel avenir pour les festivals?
L’année 2020 aura été une déception pour les amateurs de festivals. Dans la région, comme partout au Québec, les nombreux événements qui meublent l’été ont dû annuler leurs activités. Certains festivals ont certes préparé une programmation virtuelle, question de faire patienter leurs fidèles jusqu’à leur reprise, souhaitée l’an prochain. Mais celle-ci sera-t-elle possible? Les organisateurs de festivals de la région se creusent la tête pour adapter leur événement, mais cette opération est difficile à faire alors que les conditions dans lesquelles se déroulera l’année 2021 demeurent inconnues.
Partager
Absence de festivals en 2020: un coup dur pour la région

Actualités

Absence de festivals en 2020: un coup dur pour la région

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Au-delà de la déception des festivaliers et des organisateurs de festivals, l’absence de ces derniers se fait assurément sentir dans la région. Dans certains cas, c’est carrément un moteur d’attraction touristique qui n’a pas démarré cette année.

«C’est énorme, les retombées qu’on n’a pas. Ç’a été très dur pour la région, on l’a senti notamment dans les chiffres d’affaires dans les centres-villes», confirme Stéphane Boileau, directeur général de Tourisme Mauricie.