Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron

Le pourquoi et le comment

J’entends régulièrement dans les médias des personnes utiliser la phrase suivante: «Les raisons pourquoi j’ai décidé, la raison pourquoi je suis allée...» À mon avis, c’est un calque de l’anglais «the reason why». J’ai toujours pensé qu’il fallait plutôt dire: «Les raisons pour lesquelles j’ai décidé, la raison pour laquelle je suis allée… [Danielle Pelletier, Lévis]»; «Nous allons maintenant parler de comment on fait les choses.» Sur les ondes de Radio-Canada, cette formulation m’apparaît devenue courante, au lieu de «parler de la façon dont on fait les choses». Est-il correct de placer ainsi la préposition «de» directement devant les mots interrogatifs «comment» et «pourquoi»  [Isabelle Blouin, Québec]?; certaines personnes disent «c’est le pourquoi» et d’autres, «c’est le pourquoi du comment». On entend ça sans cesse à la télé. Ça me rend dingue [Chantal Pilon, Gatineau].