Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Parce qu'ils en ont l'expérience, on a jumelé Guy Jodoin et Charles Lafortune à l'animation, un solide filet de sécurité.
Parce qu'ils en ont l'expérience, on a jumelé Guy Jodoin et Charles Lafortune à l'animation, un solide filet de sécurité.

Gala Artis: l'année de France Beaudoin?

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / À pareille date l'an dernier, il aurait été impensable de tenir un gala télévisé. Tout avait été mis sur pause, on avait même sacrifié les deux dernières semaines de District 31, qu'on a finalement remises à l'automne.

Dans ce contexte, le Gala Artis avait tout simplement été annulé, une première en 35 ans. À défaut de paillettes et de tapis rouge, on a saupoudré les trophées à l'émission Sucré salé; pas la situation idéale, mais les gagnants n'ont pas été ignorés.

Cette année, après les Gémeaux, l'ADISQ et les Olivier, qui ont prouvé que c'était possible, on se reprend avec le 36e Gala Artis, dimanche à 19h30 à TVA. Parce qu'ils en ont l'expérience, on a jumelé Guy Jodoin et Charles Lafortune à l'animation, un solide filet de sécurité. Et si on ne peut jurer de rien, il ne serait pas étonnant que le public choisisse enfin de récompenser France Beaudoin, dont la présence dans nos écrans fut un baume durant la dernière année.

J'ai un souhait pour dimanche soir: qu'on souligne comme il se doit l'année exceptionnelle de France Beaudoin à <em>En direct de l'univers.</em>

Si les règles sanitaires ont compliqué les choses pour l'équipe de production, elles ont permis de rebrasser la formule. D'abord, on quitte le Théâtre Denise-Pelletier pour tenir le gala dans les décors de Star Académie aux studios MELS de Saint-Hubert.

Le public sur place sera composé des artistes en nomination, qui ne seront jamais plus de 40 à la fois et monteront sur la scène au moment de leur catégorie. «On profite de cette opportunité pour les intégrer davantage au gala», explique la productrice au contenu, Chantal Leblanc.

Comme les règles imposent un nombre maximum de 250 personnes dans l'équipe de production, «c'est sûr qu'on ne peut pas faire un numéro d'ouverture avec 100 danseurs», me dit la productrice déléguée, Amélie Vachon. Il faut aussi oublier le tapis rouge, mais Chantal Leblanc annonce néanmoins «des numéros de variétés tout aussi spectaculaires et touchants» dans une soirée qui ne manquera pas de glamour.

L'ouverture, sur un air de fête, sera assurée par Laurence Nerbonne, Corneille et Mélissa Bédard. «On veut mettre du soleil avec des chanteuses porteuses d'espoir, ça va mettre le party dans la place», prévoit la productrice au contenu.

Réunis pour la première fois, David Goudreault et Alexandra Stréliski présenteront un numéro qui s'annonce très émouvant. On a aussi jumelé les voix de William Cloutier et de Josiane Comeau, respectivement gagnants de Star Académie et de La voix. Hâte de voir ce que nous prépare Ariel Charest, dont les capsules humoristiques de lipsync font fureur.

À l'animation, Guy Jodoin et Charles Lafortune sont eux-mêmes en nomination, le premier pour Le tricheur, le second pour La voix et Bijoux de famille. S'ils peuvent avoir un ton incisif, surtout entre eux, les deux animateurs seront davantage dans la bienveillance que dans les gags «mordants», me dit-on.

Chose certaine, il ne manquera pas de vedettes au pied carré avec la présence de Bianca Gervais, Hélène Bourgeois Leclerc, Pierre-Yves Lord, Mehdi Bousaidan, Sophie Cadieux, Patrice Robitaille, Ingrid Falaise et Florence Longpré comme présentateurs des 16 catégories.

Même si les goûts ne se discutent pas, on souligne chaque année le caractère prévisible de certaines catégories. Pas besoin d'une boule de cristal pour prédire les victoires de Pierre Bruneau (qui a déjà 22 trophées à son actif), Gino Chouinard (13), Guy Jodoin (10) et Dave Morissette (9), qui bénéficient d'un amour indéfectible du public.

Mais j'ai un souhait pour dimanche soir: qu'on souligne comme il se doit l'année exceptionnelle de France Beaudoin à En direct de l'univers, notre réconfort hebdomadaire incontournable. En nomination dans la catégorie des émissions de variétés et de divertissement, de même que pour la personnalité féminine, l'animatrice et productrice mériterait de remporter les deux, elle qui a été nommée une quinzaine de fois sans jamais gagner. Je me croise les doigts.

Même s'il était déjà prévu que Maripier Morin ne se présente pas au gala, l'équipe de production a dû pousser un grand soupir de soulagement en apprenant qu'elle s'était retirée de la sélection et que sa nomination pour son rôle dans La faille avait été annulée. C'était la décision à prendre, pour dissiper un malaise qui aurait assombri la soirée et desservi les autres actrices en nomination, Sarah-Jeanne Labrosse, Julie Le Breton, Isabel Richer et Guylaine Tremblay. Une bonne chose de réglée.

L'idée qu'il s'agisse du gala de TVA est désormais contestable; il y a deux ans, ICI Télé a battu son concurrent dans le nombre de trophées attribués, à 10 contre six. L'an dernier, neuf ont été décernés à des personnalités de TVA contre six pour ICI Télé, un à TVA Sports et un à Télé-Québec.

Qu'en sera-t-il cette année, alors que TVA a vu son auditoire s'effriter en heures de grande écoute? Selon mes prédictions – je peux toujours me tromper! –, ICI Télé gagnerait neuf trophées devant TVA, qui en obtiendrait autour de sept. On verra bien.

***

MES CHOIX (*) ET PRÉDICTIONS (+)


Bulletins de nouvelles

Pierre Bruneau +

Céline Galipeau

Pascale Nadeau *

Patrice Roy

Sophie Thibault


Émissions d'affaires publiques

Mario Dumont

Gérald Fillion

Denis Lévesque

François Sanche *

Charles Tisseyre +


Émissions de services

Marie-Claude Barrette

Gino Chouinard +

Johane Despins *

Sébastien Diaz

Pierre-Yves McSween


Émissions de variétés ou de divertissement

France Beaudoin * +

Jean-René Dufort

Charles Lafortune

Patrice L'Ecuyer

Marina Orsini


Magazines culturels et talk-shows

Véronique Cloutier

Patrick Huard *

Guy A. Lepage +

André Robitaille

Julie Snyder


Émissions de jeux

Stéphane Bellavance

Sébastien Benoit

Guy Jodoin +

Patrice L'Ecuyer

Pierre-Yves Lord *


Émissions de sport

Alain Crête

Pierre Houde

Jean-Charles Lajoie

Chantal Machabée *

Dave Morissette +


Rôle masculin / comédies

Adib Alkhalidey

Christian Bégin

Mehdi Bousaidan

Pier-Luc Funk

Martin Matte * +


Rôle féminin / comédies

Sophie Cadieux

Virginie Fortin

Julie Le Breton +

Katherine Levac

Florence Longpré *


Rôle masculin / séries dramatiques saisonnières

Michel Charette

Sébastien Delorme

Guy Jodoin

Vincent Leclerc * +

Marc Messier


Rôle féminin / séries dramatiques saisonnières

Sarah-Jeanne Labrosse +

Julie Le Breton

Isabel Richer *

Guylaine Tremblay


Rôle masculin / séries dramatiques annuelles

Michel Charette * +

Sébastien Delorme

Roy Dupuis

Vincent-Guillaume Otis

Gildor Roy


Rôle féminin / séries dramatiques annuelles

Hélène Bourgeois Leclerc +

Geneviève Brouillette

Maude Guérin *

Marina Orsini

Catherine Saint-Laurent


Émissions jeunesse

Valérie Chevalier

Gabrielle Fontaine

Pier-Luc Funk * +

Élodie Grenier

Pascal Morrissette


Personnalité masculine

Gino Chouinard

Pier-Luc Funk

Charles Lafortune

Martin Matte +

Gildor Roy *


Personnalité féminine

France Beaudoin *

Sarah-Jeanne Labrosse

Julie Le Breton +

Julie Snyder

Guylaine Tremblay


Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.