Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Le personnage qui risque d'irriter le plus est celui de Lydia, joué par Virginie Ranger-Beauregard, qui partage l'écran avec son chum Pier-Luc Funk.
Le personnage qui risque d'irriter le plus est celui de Lydia, joué par Virginie Ranger-Beauregard, qui partage l'écran avec son chum Pier-Luc Funk.

Entre deux draps: brillant et drôle! [VIDÉO]

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Entre deux draps, la nouvelle comédie à sketchs de Noovo qui se passe entièrement dans les chambres à coucher de quatre couples et de deux colocs, est assurément la nouveauté humoristique la plus prometteuse que j'ai vue jusqu'à maintenant. J'imagine déjà l'oeuvre née dans l'esprit de Matthieu Pepper s'étaler sur plusieurs, plusieurs saisons. 

Vous risquez de vous reconnaître de nombreuses fois dans les différentes situations, drôles mais néanmoins réalistes, dans ces 10 demi-heures diffusées dès le mercredi 13 janvier à 19h30. Comme n'importe quel couple, ceux d'Entre deux draps se chicanent pour des peccadilles. Les voir aller ne fait pas seulement rire mais souligne aussi le ridicule de bien de nos querelles. Ça fait du bien, des fois, de se le faire mettre au visage.

Sauf Matthieu Pepper et Fayolle Jean Jr., qui jouent deux colocs, tous les autres duos étaient en couples ou vivaient à la même adresse, la condition pour avoir des contacts physiques devant la caméra. C'est évidemment la pandémie qui a obligé KOTV à réunir de vrais couples d'acteurs, un joli compromis.

La production affirme qu'elle aurait bien voulu trouver deux comédiens gais pour jouer les rôles de Simon Pigeon et Antoine Pilon, mais tous les candidats et candidates n'étaient pas nécessairement enclins à dévoiler au grand jour leur identité sexuelle. «On a respecté ça et on s'est dit qu'il fallait aller vers la meilleure dynamique comique», explique Louis Morissette, d'où le choix du duo Pigeon-Pilon, colocs dans la vraie vie.

Quand Simon (Antoine Pilon), chef prometteur de la jeune génération, est accusé d'appropriation culturelle pour avoir réinventé la crevette tempura, ne comptez pas sur son chum Jean-Pascal (Simon Pigeon) pour le rassurer. «C'est sûr qu'une soirée sushi du terroir faite par un chef blanc de Saint-Romuald qui, jusqu'à 22 ans, disait «chou-chi», ça peut titiller quelques personnes», lui dit JP, attaché de presse politique à Québec.

Le personnage qui risque d'irriter le plus est celui de Lydia, joué par Virginie Ranger-Beauregard, qui partage l'écran avec son chum Pier-Luc Funk. Une fille de riche qui a fréquenté le collège, étudiante en sexologie, nymphomane sur les bords et un peu trop intense par moments. Son chum Antoine fait plutôt carpette à côté. J'aime bien le couple Luc et Marie-Ève (François Papineau et Bénédicte Décary), un jeune retraité et sa blonde, qui hésite encore à emménager avec lui en permanence. Clash de générations intéressant entre les deux amoureux; Luc tient à son bord de lit, Marie-Ève, à son café fin, hors de prix.

Florence Pilotte n'a que sept ans mais a déjà beaucoup de talent pour le jeu, comme sa mère dans la vie, Mélissa Désormeaux-Poulin.

Vous risquez d'avoir un coup de cœur pour l'irrésistible Florence, jouée par Florence Pilotte. Elle n'a que sept ans mais a déjà beaucoup de talent pour le jeu, comme sa mère dans la vie, Mélissa Désormeaux-Poulin. Si professionnelle, qu'elle connaissait par cœur les textes de ses parents fictifs, Karine Gonthier-Hyndman et Guillaume Girard (Valérie et Marco). Quand la petite Flo, une vraie furie par moments, prépare le petit déjeuner, elle prend jusqu'au dernier ingrédient du frigo, et c'est franchement drôle.

Tout compte fait, il n'est pas tant question de sexe dans cette série. Valérie et Marco aimeraient bien en avoir plus, si au moins Florence n'entrait pas toujours au mauvais moment en se mettant à imiter les cris de ses parents au lit! C'est vraiment avec ce trio qu'on rit le plus.

Enfin, Thomas (Matthieu Pepper), largué par sa blonde qui l'a trompé, vit un peu malgré lui avec l'envahissant Valère (Fayolle Jean Jr.), à Québec. Celui-ci s'incruste et réquisitionne même la chambre de son nouveau coloc pour recevoir des filles. On fera aussi la connaissance des parents de Thomas, joués par Micheline Bernard et Martin Drainville.

Grâce entre autres au réalisateur François St-Amand, il y a beaucoup de rythme dans cette comédie, aux sketchs efficaces et vraiment drôles, écrits par une grosse équipe d'auteurs, avec François Avard comme script-éditeur. J'adore l'habillage visuel un peu vintage.

Il y a bien quelques lignes douteuses, mais à la fin, on passe d'excellents moments avec ces personnages. Et les bons moments, on va tous les prendre les mois qui viennent!

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.