Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Claudette Turner a trouvé un bon moyen pour lutter contre l’ennui provoqué par la pandémie. 
Claudette Turner a trouvé un bon moyen pour lutter contre l’ennui provoqué par la pandémie. 

Remplir des ventres et nourrir la bonté

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Chaque semaine, Claudette Turner est au rendez-vous. Elle épluche les circulaires, note les rabais, remplit son panier d’épicerie et des ventres vides. La femme de 79 ans chasse l’ennui de la pandémie en cuisinant pour son prochain. À ce jour, quelque 500 repas ont mijoté dans la chaleur enveloppante de son appartement.