Un aperçu des colonies juives d’Efrat près de Bethléem, au sud de Jérusalem, en territoire occupé.

Autrement dit

LA COMPARAISON 

Nombre de colons juifs installés en Cisjordanie, à l’exclusion de Jérusalem-est.

  • En 1980 :

16 000

  • En 2019 : 

428 000

Source: La Paix Maintenant

CHIFFRES EN VRAC

81 % des adolescents du monde font moins d’une heure d’activité physique par jour, incluant la marche;

42 % des Américains pensent que les voitures électriques ont besoin d’essence;

20 % des écoles primaires de Laval n’ont pas de bibliothèque;

11 % des entreprises japonaises obligent leurs employées féminines à porter des talons hauts;

8 % des citoyens du Salvador feraient partie de gangs criminalisés;

Sources : Japan Times, AARP, Radio-Canada, Harper’s Magazine, Organisation mondiale de la santé (OMS)

LA QUESTION 

Dans quelle langue pleurent les bébés?

Les chercheurs de l’université de Wurtzbourg, en Allemagne, possèdent des nerfs d’acier. Même qu’au nom de la science, ils ont écouté plus d’un demi-million d’enregistrements de bébés en train de brailler. Mais la tortut... euh, pardon, le jeu en valait la chandelle. Les chercheurs ont découvert que les cris et les pleurs des nouveaux-nés varient en fonction de la langue des parents. «Les bébés allemands produisent davantage de cris allant vers l’aigu vers le grave […] alors que les nouveaux-nés français ont tendance à pleurer avec l’intonation montante du français», affirme Kathleen Wermke, la directrice du projet. La découverte pourrait permettre de détecter les problèmes d’audition de manière plus précoce. Mais en attendant, les scientifiques ont trouvé autre chose. Il semble que le fait d’imiter le cri du loup constitue une manière très efficace de calmer un nouveau-né. Chut! Ne dites surtout pas que c’est moi qui raconte ce genre d’horreur...

Source : Courrier international

LE PRIX

10 000 $

Aux États-Unis, c’est ce qu’il en coûterait pour entretenir un chien durant toute sa vie, en moyenne.

Source : The Washington Post

QUESTION-ÉCLAIR

Parmi les titres insolites qui suivent, un seul n’a PAS été publié dans la presse française, au cours des deux dernières années. Lequel?

a) «Leur fille adoptive de 6 ans était en réalité une naine sociopathe de 22 ans»;

b) «Suicidaire, il essaye de se faire dévorer par des tigres… qui n’en veulent pas!»;

c) «Un militante végane pleure des steaks dans un supermarché»;

d) «Jean Quette, l’ancien policier, est décédé»;

e) «Il est convaincu d’avoir vu le visage de Freddy Mercury dans une côtelette de porc»;

+

+

+

Réponse : b) Ce titre a été publié en 2014. 

Source : «Tout va bien» 2018 et 2019, Éditions Le Tripode.

LA QUANTITÉ 

258 litres

En Grande Bretagne, c’est la quantité de lait supplémentaire produite annuellement par une vache à laquelle on a attribué un nom. La vache n’aime pas l’anonymat. Apparemment, le simple fait de se faire appeler «Muguette» ou «Marguerite» améliore sa productivité. Mais l’augmentation reste modeste. Deux pour cent, en moyenne. En Grande Bretagne, une vache produit près de 11 000 litres de lait par année.

Source : The Atlantic

LA COMPARAISON 

Nombre de fois que le prix Nobel de physique a été attribué à quelqu’un dont le prénom était «John» : 

8

Nombre de fois qu’il a été attribué à une femme : 

3

Source : Harper’s Magazine

En baisse

61%

Diminution du prix d’une livre de café arabica, à la Bourse ICE de New York, depuis 2011. 

Source: www.macrotrends.net

LE CHIFFRE

3

En France, c’est le nombre de représentants de la compagnie Pernod Ricard qui accusent leur employeur de les avoir rendus alcooliques. Ils évoquent la «cadence infernale» des fêtes de promotion, qui se seraient succédées de «midi à 16 heures» et «de 21 heures à deux heures du matin». Les employés prétendent que la résistance à l’alcool constituait une condition d’embauche. «On buvait plus de 40 Ricard par jour», assure l’un d’eux. De retour d’une cure de désintox, une employée se serait fait accueillir par un verre bien rempli, en guise de bienvenue. Une décision du tribunal est attendue sur le sujet, à la fin novembre.

Sources : Le Parisien et Le Canard enchainé

*** 

L’acteur britannique Sacha Baron Cohen

LA CITATION

«Si Facebook avait existé dans les années 30 et 40, Hitler aurait pu y acheter des publicités de 30 secondes pour vendre sa “solution” au “problème juif”.»

Le cinéaste Sacha Baron Cohen, qui se dit scandalisé par la quantité de messages haineux qui circulent sur Facebook. «Les géants du Web peuvent être poursuivis s’il permettent à des pédophiles d’utiliser leurs sites pour cibler les enfants, explique-t-il. Il est temps qu’ils soient tenus responsables lorsqu’ils véhiculent les messages de ceux qui veulent massacrer des enfants, à cause de leur race ou de leur religion.»

Source : The Guardian