Actualités

Chien perdu, chat trouvé

Quand ce n’est pas Minou qui manque à l’appel, c’est Pitou qui est parti en cavale.

Si vous êtes un habitué des réseaux sociaux, vous l’avez remarqué aussi. Il se passe rarement une journée sans qu’une photo d’un museau surgisse sur votre écran avec la mention «disparu».

Actualités

Revenir de loin, partir au loin

Depuis ce jour où sa voiture est partie en tonneaux, plus rien ne l’arrête. Pas l’auto. Julie.

Sa tête libérée du poids des émotions et son corps, de 52 kilos en trop, Julie Roy nage, pédale et court sans se poser de questions, strictement à son rythme et à sa façon. Et tant qu’à bouger, elle a décidé de plonger dans l’inconnu et d’aider son prochain.

Actualités

Samuel, l’amour sans répit

CHRONIQUE / Enveloppé dans des draps de dinosaures, Samuel, bientôt 7 ans, se laisse bécoter par sa mère qui lui parle doucement à l’oreille en l’appelant «Mon p’tit cœur».

Le garçon a le visage tourné vers la fenêtre. Impossible de savoir ce qu’il perçoit vraiment, mais je suis certaine d’avoir entrevu une risette lorsque Rosalie Cadieux s’est mise à lui caresser la joue avec une infinie tendresse.

Chronique

Partir à pied, revenir paralysée

CHRONIQUE / Tous les marcheurs vous le diront, on ne revient jamais exactement comme avant des chemins de Compostelle, un voyage principalement intérieur.

Maryse Cantin y rêvait depuis l’adolescence.

Actualités

La fierté de la famille

«Tu as une grosse vie, une grande vie, mais quand tu passes la porte de la maison, reste le p’tit gars d’avant.»

La mère de Marc-André Fleury lui a fait cette recommandation peu après son entrée dans la Ligue nationale de hockey, lorsque sa cote de popularité s’est mise à grimper au rythme des rondelles repoussées avec ses jambières. En flèche.

CRONIQUE

L’autre combat de Jean-Sébastien

Jean-Sébastien Tremblay n’a pas peur de jeter les gants. Un regard de travers et le tout dégénère rapidement.

Des coups de poing au visage de l’adversaire, il en a donné sans compter et à s’en fracturer les doigts.
Le gars de 30 ans n’a pas été épargné non plus. Dents cassées, nez fracturé, commotions cérébrales, douleurs cervicales et maux de dos en permanence... «Je ne sais plus sur quel côté dormir tellement mes épaules sont endommagées.»

Il n’est pas en train de se plaindre. Il assume. C’est le prix à payer pour être un dur à cuire.
Au hockey, Jean-Sébastien ne saute pas sur la patinoire pour compter des buts, mais pour défendre ses coéquipiers, imposer l’ordre et le respect. Le plus gratifiant à ses yeux, ce n’est pas de frapper son rival, mais de l’ébranler par sa seule présence, l’intimider au point où celui-ci préférera battre en retraite plutôt que de s’engager dans un combat.

Bref, la dernière chose à laquelle ce batailleur d’expérience s’attendait, c’est de devoir se mesurer au cancer du testicule.

---

Actualités

Les deux pieds sur terre

CHRONIQUE / Elles sont arrivées en short, ne me donnant pas le choix de voir leur jambe artificielle. La droite dans les deux cas.

La prothèse d’Ariane est fleurie. Celle d’Amilie est tout aussi colorée. Les filles ont du goût, une démarche assurée et une poignée de main qui révèle une confiance en soi inébranlable. Le ton est donné. Elles ne se laissent pas marcher sur les pieds.

Actualités

Béatrice et le sens des mots

Béatrice Marcotte mélange peut-être le «b» avec le «d», mais s’il y a un mot dans lequel elle ne risque pas de s’enfarger, c’est bien le verbe «bûcher».

Abattre du travail avec énergie et sans répit, c’est ce que la jeune femme de 18 ans fait depuis sa toute première année du primaire. Elle ne l’a jamais eu facile et il lui faudra toujours retrousser ses manches pour éviter les pièges de la lecture et de l’écriture. Or, à force de trébucher sur des lettres, des mots et des sons, c’est au tour de l’étudiante en soins infirmiers de faire un croc-en-jambe à la dyslexie.

Isabelle Légaré

Un diplôme pour maman

CHRONIQUE / Cette fois, c’est la bonne. Pas question de décrocher avant d’avoir le papier officiel en main. Anouk Adam-Bergeron veut donner l’exemple.

Mère monoparentale de cinq enfants, dont des jumeaux de 2 ans, la femme de 33 ans a décidé de prendre les grands moyens pour leur offrir un meilleur avenir. Elle est de retour sur les bancs d’école pour obtenir son diplôme d’études secondaires. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.