General Motors a occupé le troisième rang des ventes de véhicules automobiles en février avec un recul de 9,1 % de ses ventes par rapport à l’année dernière.

Recul des ventes de véhicules automobiles de 3,7 % en février

TORONTO — Les ventes de véhicules automobiles légers ont prolongé leur tendance à la baisse au Canada et ont diminué de 3,7 % en février par rapport au même mois l’an dernier, a indiqué vendredi la firme DesRosiers Automotive Consultants.

La firme de conseil a précisé que les ventes de véhicules légers s’étaient élevées à 120 891 en février, en baisse par rapport aux 125 530 véhicules écoulés un an plus tôt. Il s’agissait en outre de la troisième meilleure performance de ventes jamais enregistrée pour un mois de février.

La baisse enregistrée dans les ventes de février représentait le 12e recul mensuel consécutif sur une base annuelle.

Les consommateurs délaissent les voitures automobiles au profit de divers véhicules utilitaires sport (VUS) et camions, en tendance qui s’est poursuivie en février. Les ventes de voitures ont chuté de 16 % le mois dernier, tandis que celles de camions légers ont augmenté de 1,2 %.

Fiat Chrysler Automobiles s’est hissé au premier rang des ventes avec 18 461 véhicules écoulés, ce qui représentait une diminution de 2,0 % par rapport au mois de février de l’an dernier. Ford s’est classé deuxième avec une baisse de 1,4 % de ses ventes, tandis que General Motors a occupé le troisième rang avec un recul de 9,1 % de ses ventes par rapport à l’année dernière.

Les ventes de Hyundai ont connu une augmentation de 14,6 % et celles de Kia, de 10,5 %. Les marques européennes de voitures de luxe Audi, Jaguar, Maserati et Mercedes-Benz ont toutes enregistré des baisses de plus de 20 %.