Propulsion Québec et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont profité de l'événement PlugFest pour lancer l’étude «Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques et intelligents».

PlugFest d'OmniAir: une première hors des États-Unis

BLAINVILLE — C’est un événement qui est probablement passé un peu inaperçu, et pourtant, il s’agissait de la première fois qu’il se tenait hors des États-Unis.

OmniAir, un consortium «qui promeut l’interopérabilité et la certification pour les véhicules connectés, les systèmes intelligents de transport [les ITS en anglais], et les systèmes de paiement pour les transports», organisait à Montréal son PlugFest, qui, jusqu’à présent, s’est toujours tenu de l’autre côté de la frontière.

Sur cinq jours, du 6 au 10 mai, des chercheurs et des développeurs provenant du monde entier se réunissaient pour échanger et mettre au point les technologies qui équiperont les moyens de transport de demain. Évidemment, cela va de la conduite autonome et de la communication entre les véhicules jusqu’aux technologies permettant la facturation de services liés au transport de marchandises ou de personnes. Propulsion Québec, la grappe des transports électriques et intelligents créée il y a un an et demi, était l’hôte de cet événement qui se tenait notamment sur le site de PMG Technologies, où se déroulent notamment les tests pour Transports Canada.

«Comme le jeu vidéo»

«Notre mandat est d’accélérer le développement des industries reliées au transport électrique et intelligent, afin qu’elles soient plus fortes», explique au Soleil, Sarah Houde, présidente-directrice générale de Propulsion Québec. «Au Québec, nous avons recensé plus de 600 entreprises liées au transport terrestre. Elles n’œuvrent pas toutes dans le transport électrique et intelligent, mais notre but, c’est d’assurer la transition et que le secteur devienne comme celui du jeu vidéo.»

Plus de 200 participants d’une douzaine de pays sont venus écouter une vingtaine de conférences et aussi peaufiner leurs technologies sur le site de PMG. Propulsion Québec en a profité pour dévoiler l’étude Positionner le Québec et sa métropole comme leaders des transports électriques et intelligents, avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.