Le réalisateur trifluvien Sylvain Robert met ses vingt ans de métier à profit pour réaliser son projet de film intitulé Le podium auquel sera combiné un album musical.

Le Podium: un ambitieux projet prend forme

Le réalisateur et scénariste trifluvien Sylvain Robert a décidé de combiner ses divers talents, puisqu'il est également auteur, compositeur et interprète, dans le cadre d'un projet très ambitieux intitulé Le Podium, qui combinera un album de musique et, en bout de ligne, un long-métrage ayant l'album comme trame musicale.
Le Podium est l'histoire d'amour éprouvante entre une danseuse contemporaine parisienne et un photographe québécois qui tente de se refaire un nom à Paris après avoir connu des déboires au Québec. L'amour entre les deux personnages fera ressurgir le lourd passé du photographe au point de mettre en péril la carrière de la danseuse.
Il s'agira d'un film musical, donc. Or, la première étape concrète de ce projet à long terme, c'est la réalisation concrète de l'album qui est d'ores et déjà en cours de production. Aussi bien le film que l'album préalable ont été écrits par Sylvain Robert en collaboration avec Carl Vaudrin un compositeur qui a beaucoup travaillé dans le domaine du cinéma et de la vidéo. 
«Comme tout le film est assis sur la trame sonore, explique Sylvain Robert, c'est l'album qui est la première étape de tout le projet. Quand celui-ci sera complété, il servira à convaincre des producteurs de cinéma d'embarquer avec nous. À l'heure actuelle, nous travaillons déjà avec un producteur exécutif ayant beaucoup d'expérience du monde du cinéma au Québec et qui nous sert de coach, en quelque sorte. Des contacts ont aussi été pris avec des producteurs susceptibles d'investir dans le projet et l'album va leur donner une idée nettement plus précise de la teneur du film éventuel.»
L'équipe du projet est en train de recruter des interprètes vocaux en France et la chanteuse qui prêtera sa voix au personnage principal a déjà été dénichée: il s'agit de Jeanne Rochette, une chanteuse de jazz parisienne. Un collaborateur à Paris poursuit ses recherches pour trouver deux autres interprètes. Même si le processus n'est pas terminé, Sylvain Robert indique que l'équipe sera en mesure de dévoiler le premier extrait de l'album, la pièce principale qui donnera son titre au film, quelque part cette semaine. Un deuxième extrait suivra dans deux semaines. Pour ce qui est de l'album complet, on vise un lancement en septembre. 
On parle ici d'un album conceptuel qui amalgamera le style orchestral traditionnel à la chanson folk francophone. Le tout notamment inspiré par des albums comme In the Court of Crimson King du groupe King Crimson, Magnification, du groupe Yes ou L'Heptade, d'Harmonium.
Parallèlement à ce processus, une campagne de socio-financement a été mise sur pied sur le site Kickstarter. D'ici au 30 mars, on veut récolter 3500 $ pour assurer un financement minimum qui permettra de débloquer les subventions nécessaires pour compléter l'album dont la production complète devrait coûter environ 20 000 $. Pour l'instant, 1171 $ ont été récoltés. Les deux protagonistes principaux estiment avoir jusqu'ici investi environ 5000 $  de leur argent dans le projet. 
«On est très optimistes quant à la campagne Kickstarter, d'indiquer Sylvain Robert. On sait que dès que la première pièce de l'album sera diffusée sur le Web, ça va susciter plus d'intérêt de la part de donneurs potentiels. Les gens vont avoir une idée plus précise de la teneur artistique du projet», soutient le réalisateur. La pièce en question sera incessamment disponible sur la page Facebook du projet au www.facebook.com/lePodium.leFilm. Par ailleurs, on peut contribuer en se rendant sur cette page facebook ou en allant sur celle de Kickstarter au www.kickstarter.com/projects/lepodium/le-podium-lalbum.
Pour ce qui est de l'éventuel film, Sylvain Robert parle d'un horizon d'environ quatre ans avant qu'on puisse voir Le podium sur grand écran.