La Trifluvienne Marie-Luce Béland poursuit son chemin à La Voix puisqu’elle a été choisie par Coeur de Pirate au terme d’un duel avec Francis Bernier dimanche soir.

Vive Marie-Luce!

TROIS-RIVIÈRES — Dommage que La Voix prenne une pause d’une longueur indéterminée après l’émission de la semaine prochaine parce que la Mauricie aura au moins une représentante à la prochaine étape. Marie-Luce Béland a remporté le duel qui l’opposait à Francis Bernier dimanche soir et elle demeure un moussaillon de Coeur de Pirate.

Il y a un petit quelque chose qui s’appelle des revenus publicitaires qui me dit qu’avec les cotes d’écoute de cette émission, les programmateurs vont faire des pieds, des mains et tout autre appendice qu’ils peuvent se trouver pour faire une place à la poursuite de l’émission à la seconde où le coronavirus aura déclaré forfait.

La Trifluvienne mérite son retour à l’écran. La flibustière l’a sérieusement sorti de ses godasses avec le choix de la chanson pour le duel. Quand elle a annoncé Mille après mille de Willie Lamothe, le visage de Marie-Luce a adopté en une fraction de seconde les traits exacts de la terreur. La bonne nouvelle, c’est que son adversaire de duel était aussi démuni qu’elle. Plus, si on se fie à son interprétation.

Avec quand même du métier dans ses bagages, Marie-Luce a joué la carte de la vulnérabilité qui sied à cette chanson du reste magnifique, n’en déplaise à qui vous voudrez. Francis Bernier a donné l’impression de chercher à donner de l’émotion à une chanson qui n’est que ça, de l’émotion. Rien n’est plus compliqué que la simplicité. Ni si simple, d’ailleurs. Comprenne qui peut.

Marie-Luce a eu droit à un assez beau compliment de Pierre Lapointe qui a dit qu’il y a de la magie quand elle chante. D’accord, il a déjà fait mieux que ce cliché mais il a ajouté qu’il était intimidé par cette magie-là. Ce n’est pas la première fois qu’il se dit intimidé par un concurrent mais ça fait toujours plaisir. Reste que c’est la rebelle des mers qui a choisi la perle noire trifluvienne.

Reste aussi que ça n’a pas été la meilleure prestation de la soirée. Mon choix pour ce titre? Laissez-moi réfléchir... Peut-être le tout premier duo, celui qui a réuni Laurie Drolet et Petitom (oui, oui, Petitom) pour Shake it Out de Florence and the Machine. La chanson a été précédée de deux commentaires résumant l’état d’esprit des deux interprètes. «Tes yeux parlent full quand tu chantes. C’est nice», a dit Petitom (oui, oui, Petitom) à sa compagne. Et celle-ci de rétorquer : «Les deux on feel la vibe de la chanson. Ça va être malade.»

Lamartine peut aller se rhabiller après avoir fini de vriller dans sa tombe. L’Académie française n’a toujours pas statué à savoir si les phrases remplissaient les critères minimaux pour être officiellement considérées comme du français mais intercepté à sa sortie d’un magasin discount de Paris, Dany Laferrière a indiqué que le débat est full weird, man.

Tout ça pour dire que ça blowait hard. Laurie a super bien contracté son abdomen comme le lui a suggéré Cœur de Pirate en répétition si bien qu’elle a été choisie. Petitom (oui, oui, Petitom) a été volé par les trois autres juges. Dans ce groupe d’entraide pour kleptomane, c’est finalement avec Marc que le jeune homme aux pieds nus a choisi pour poursuivre l’aventure. Si quelqu’un lui fournit une paire de chaussures, Dieu sait jusqu’où il pourrait aller.

Dans le deuxième duo, Clara Têtu a affronté Karolane Brisson et c’est la première que le coach Marc a choisie. L’infortunée concurrente s’est livrée à un indécent numéro de séduction auprès de Garou qui avait manifesté un certain penchant à son égard. Fragile, celui-ci a cédé et l’a prise sous son aile.

On a évidemment gardé pour la fin le duo impliquant Suzie Villeneuve, chouchou officielle de cette édition. Elle a affronté Catherine Lydde sur la chanson Alive. Le grain de voix de cette dernière a dû s’avouer vaincu devant la précision de la voix de la sœur de l’autre, «Suzie est une des plus grandes voix du Québec» a affirmé Garou. Rien que ça.

Je ne vous ai pas tout raconté pour garder au décompte final toute sa valeur. Vous avez enduré tout le texte pour en arriver là, vous méritez un petit effort de ma part. Cœur de Pirate a conservé notre Marie-Luce

Béland et Laurie Drolet mais s’est fait chiper Petitom (oui, oui, Petitom). Elle n’a plus le privilège de sauver mais peut encore voler. Marc Dupré a conservé avec lui la pétillante Clara Têtu et la rock star Raff Pilon ainsi que Petitom (oui, oui, Petitom). Lui ne peut plus ni sauver ni voler. Garou a toujours avec lui Karolane Brisson, Gabriel Forest et Suzie Villeneuve et ne peut plus voler. Pierre Lapointe, pour sa part, a choisi Flora Stein et Vidjay Rangayan et il ne peut désormais plus voler ni sauver.

Voilà: vous savez tout ce qu’il importe de savoir pour bien commencer votre semaine.