Au total, ce «remake» d’un film de 1937, qui met en vedette Bradley Cooper et Lady Gaga, a été sélectionné à quatre reprises.

«Une étoile est née» en tête pour les SAG Awards

LOS ANGELES — Le drame romantique «Une étoile est née», avec Lady Gaga et Bradley Cooper, a remporté mercredi le plus grand nombre de nominations pour la Guilde des acteurs (SAG) Awards, des prix considérés comme un indicateur majeur pour les Oscars.

Au total, ce remake d’un film de 1937 a été sélectionné à quatre reprises, juste devant Opération infiltration, le film de Spike Lee, et La Favorite, avec trois nominations.

Une étoile est née marque les débuts derrière la caméra de Bradley Cooper (Le bon côté des choses, Tireur d’élite américain), qui joue aussi le rôle d’un chanteur de country alcoolique dont la carrière est sur le déclin.

Il tombe amoureux d’une chanteuse interprétée par la popstar Lady Gaga, qui a très favorablement surpris critiques et spectateurs dans ce rôle. Les deux acteurs ont été retenus par leurs pairs du jury des SAG, de même que Sam Elliott pour le meilleur second rôle.

Opération infiltration, inspiré par l’histoire réelle d’un policier noir ayant infiltré le Ku Klux Klan, sera représenté aux SAG Awards par John David Washington (meilleur acteur) et Adam Driver (meilleur second rôle) tandis que La Favorite sera défendu par son trio d’actrices en vogue (Olivia Colman en Reine Anne, Rachel Weisz et Emma Stone qui se disputent ses faveurs).

Opération infiltration concourra également pour le «meilleur ensemble d’acteurs» — récompense phare des SAG — aux côtés de films à succès comme La panthère noire, Bohemian Rhapsody qui retrace la vie du chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury, et de la comédie Crazy Rich Asians.

Quant à Vice, film biographique consacré à l’ascension politique de l’ancien vice-président américain Dick Cheney (plus grand nombre de nominations pour les Golden Globes), il a été sélectionné deux fois: Christian Bale pour son rôle de Dick Cheney et Amy Adams pour celui de sa femme Lynne.

De leur côté, Viggo Mortensen et Mahershala Ali (Oscar du meilleur second rôle dans Moonlight) représenteront le film Le livre de Green, l’histoire d’un pianiste classique noir qui loue les services d’un gros bras d’origine italienne pour lui servir de chauffeur lors d’une tournée dans le Sud raciste des États-Unis, au cœur des années 1960.

Emily Blunt nommée pour deux films

À noter la présence insolite d’Emily Blunt dans deux catégories différentes et pour deux films différents: meilleure actrice pour le très attendu Retour de Mary Poppins et meilleur second rôle féminin pour le thriller Un coin tranquille.

À l’inverse, plusieurs observateurs d’Hollywood ont déploré l’absence d’œuvres pourtant saluées par la critique, comme Roma, nouveau film du Mexicain Alfonso Cuaron qui semble bien parti pour les Oscars, ou de Premier homme film de Damien Chazelle sur l’aventure de Neil Armstrong à la conquête de la Lune.

«Voyez combien de grandes performances ont été ignorées parce que les films n’ont pas été populaires. Cela a-t-il à voir avec la performance? Désolée, mais non», a tweeté Sasha Stone, fondatrice du site Awardsdaily qui suit de près les récompenses hollywoodiennes depuis près de 20 ans.

Côté petit écran, la série comique d’Amazon La Fabuleuse Mme Maisel, primée récemment aux Emmy Awards, et le sombre Ozark (Netflix) arrivent en tête avec quatre nominations chacun.

Là encore, les sites spécialisés ont remarqué l’absence de Julia Roberts, qui fait ses premiers pas à la télévision dans Homecoming, et de Donald Glover pour Atlanta.

Les récompenses de cette 25e édition des SAG Awards seront décernées le 27 janvier à Los Angeles.

Moins en vue que les Golden Globes, les SAG sont considérés comme un indicateur plus fiable pour les Oscars car 1200 de leurs membres votent à l’Académie des arts et sciences du cinéma (sur 6000 au total), qui remet les prestigieuses statuettes dorées.