La microbrasserie À la fût lance la bière Beer of Legend en partenariat avec le groupe folk de la région Bears of Legend.

Une bière pour Bears of Legend

Trois-Rivières — Ce n’est pas nouveau; la bière et la musique font bon ménage. À l’instar de grands noms du rock, le groupe Bears of Legend a maintenant une bière associée à son nom. Brassée par la microbrasserie À la fût de Saint-Tite, la Beer of Legend est une gose houblonnée qui suivra la formation musicale en tournée.

Le chanteur de la formation originaire de la région avoue en entrevue que les membres de Bears of Legend apprécient, lorsqu’ils sont sur la route, les bières de microbrasseries québécoises, particulièrement celles d’À la fût. David Lavergne mentionne justement que plusieurs approches avaient été réalisées auprès de la microbrasserie de Saint-Tite pour leur proposer un partenariat, mais qu’aucun projet n’avait abouti, jusqu’à tout dernièrement.

«La gang d’À la fût est tellement professionnelle et créative. Ça bouillonne dans cette place. Ça n’a pas été long qu’ils arrivent à concevoir et à créer de toutes pièces une bière pour nous», soutient le chanteur de la formation, David Lavergne.

«On est fan de bières de micros depuis toujours. Même qu’on a été associé avec les années à cette bière artisanale un peu malgré nous. Surtout par le fait qu’on a commencé nos tournées de spectacles dans les microbrasseries québécoises. Elles ont été les premières à acheter notre spectacle.»

Ces premiers spectacles dans les microbrasseries ont été marquants pour le groupe, pour les bonnes et les mauvaises raisons. «Je me rappelle à l’époque la première tournée qu’on avait faite, on appelait ça une tournée et on partait pour quatre shows, puis on a annulé le dernier parce qu’on n’avait pas réussi à passer au travers parce qu’on avait pris trop de bières», se souvient en riant David Lavergne.

La microbrasserie À la fût lance la bière Beer of Legend en partenariat avec le groupe folk de la région Bears of Legend.

Le mariage entre Bears of Legend et la microbrasserie était tout naturel, surtout que le batteur de la formation, Francis Perron, est originaire de Saint-Tite. La formation musicale affirme aussi entretenir les mêmes valeurs que la microbrasserie, notamment en ce qui a trait à l’importance de la production locale. Il s’agit également du premier projet du genre pour À la fût.

«Ça va être tout naturel de représenter cette microbrasserie», précise David Lavergne.

Le nom de la bière Beer of Legend s’est imposé rapidement comme incontournable. Cela provient de l’erreur très fréquente de prononciation que bien des francophones commettent en disant «beer» au lieu de «bear» lorsqu’ils parlent du groupe. Plus qu’une simple boutade, ce nom rappelle inévitablement celui de la formation folk.

La Beer of Legend est disponible dès maintenant auprès des bons distributeurs de bières de microbrasseries. Cette bière sera aussi disponible au pub de la microbrasserie de Saint-Tite. Le lancement de la gose survient alors que Bears of Legend amorce jeudi une série de deux spectacles au cabaret de l’amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières où ils feront découvrir leur nouvel album A million lives. D’ailleurs, la chanson Only You de ce nouvel album se fraie tranquillement un chemin dans les radios commerciales.

En tournée un peu partout au Québec au cours des prochains mois, les membres du groupe seront en quelque sorte précédés de leur bière. Bien qu’il sera souvent impossible de la vendre lors des spectacles, car la plupart des scènes ont des contrats d’exclusivité avec les grands brasseurs, il sera tout de même possible de trouver cette gose de la microbrasserie dans la ville où le groupe se produit.

«Nous voulons nous assurer que la bière soit disponible dans les villes où les Bears of Legend vont se produire», explique Marie-Claude Thiffeault, responsable des communications d’À la fût.

Pour l’instant, la production de la Beer of Legend est modeste. Si la demande est au rendez-vous, la microbrasserie augmentera sa production.