Les 35 musiciens qui prendront part à l'orchestre Pop, sous la direction musicale du pianiste et chef d'orchestre Michel Kozlovsky auront la tâche de présenter un spectacle de musique populaire, à saveur symphonique. Ce dernier est entouré d'Isabelle Rousseau, clarinettiste et Caroline Vallée, violoniste.

Un nouvel orchestre voit le jour à Trois-Rivières

La ville de Trois-Rivières pourra désormais vibrer à l'année au son de la musique symphonique, grâce au tout nouvel orchestre Pop de Trois-Rivières, qui vient de voir le jour. Plus d'une trentaine de musiciens prendront part à cet orchestre au caractère unique, qui combine à la fois des instruments à vent et à cordes, une première en Mauricie.
Les 35 musiciens qui prendront part à l'orchestre Pop, sous la direction musicale du pianiste et chef d'orchestre Michel Kozlovsky auront la tâche de présenter un spectacle de musique populaire, à saveur symphonique. 
Un défi qui ne fait toutefois pas peur au chef d'orchestre Michel Kozlovsky qui a déjà relevé des défis similaires par le passé. «En tant que chef d'orchestre, j'aime explorer et découvrir de nouvelles choses et les présenter sous un jour différent au public. Je crois donc qu'il y a toujours moyen de transformer toute bonne musique populaire à travers un habillage symphonique», avoue-t-il.
Pour sa première année d'existence, l'Orchestre Pop de Trois-Rivières présentera trois programmes pour la saison 2017-2018 à la salle Anaïs-Allard-Rousseau, soit les 25 et 26 novembre, les 3 et 4 mars, ainsi que les 26 et 27 mai. 
«C'est une programmation prudente que l'on propose pour notre première année, mais comme on termine à la fin mai, il y a toujours la possibilité de rajouter des représentations en juin», précise M. Kozlovsky.
Une saison qui promet de présenter un répertoire à la fois varié et populaire, assure Michel Kozlovsky. «On va parfois prendre des chansons qu'on va adapter à l'orchestre. On va ainsi donner un habillage différent aux chansons populaires, de sorte que ça soit adapté aux besoins et aux capacités des musiciens.  Malgré tout, les spectateurs reconnaîtront sans aucun doute les chansons et ils pourront les fredonner», précise le chef d'orchestre.
Le nouvel orchestre, qui répond initialement à une demande du public et de plusieurs musiciens de Trois-Rivières permettra ainsi à des musiciens amateurs d'exprimer leur art et leur savoir-faire dans le cadre d'un ensemble musical structuré. 
«En tant que violoniste, c'était difficile pour moi de trouver un orchestre qui intègre les cordes puisque dans la région, il n'y a pas d'orchestre qui combine les cordes et les vents. Grâce à l'orchestre Pop, je vais pouvoir partager ma passion avec plusieurs autres musiciens, ce qui est génial», mentionne Caroline Vallée, une violoniste qui se joint au groupe.