Plusieurs super-héros ont été sollicités pour prendre des photos en compagnie des festivaliers qui étaient costumés pour l'occasion.

Un emplacement gagnant pour le Cosplay Fest de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Pour la première fois, le Cosplay Fest de Trois-Rivières s’est déroulé au parc des Chenaux afin de souligner sa troisième édition. Les organisateurs peuvent se féliciter d’avoir pris cette décision, puisque l’événement fut empreint de succès, tout en se déployant à un second niveau, au grand bonheur des participants.

«Cette année, le Cosplay Fest a connu un énorme succès et un énorme engouement. On est vraiment content. C’est notre première année au parc des Chenaux. Hier, il y avait énormément de gens, même plus qu’on s’attendait», souligne Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières. 

Le choix de déplacer l’événement à Cap-de-la-Madeleine s’est révélé gagnant. «Il y a beaucoup d’avantages à être ici. On commençait à manquer d’espace au parc portuaire», avoue-t-il. Grâce à l’envergure du site, les festivaliers peuvent se déplacer beaucoup plus facilement entre les kiosques et les stations. Les organisateurs ont profité de l’occasion pour aménager des espaces dédiés aux familles, comme ce fut le cas pour la zone familiale. 

Aussi, l’environnement que propose le parc des Chenaux se prêtait mieux à l’univers magique du festival. Les familles ont donc pu vivre une expérience immersive. «L’étang d’eau et les arbres à maturité, ça amène une ambiance qui est le fun», appuient M. Dubé.

Batman, accompagné de sa voiture, a fait sensation au Cosplay Fest de Trois-Rivières.

En somme, l’événement a pu contribuer, à sa manière, à la revitalisation du secteur de Cap-de-la-Madeleine. «C’est un élément de fierté, je pense que les gens étaient contents d’être là et de constater que l’événement va revenir. Les commerces aux alentours ont pu aussi bénéficier du Cosplay Fest», poursuit-il.

Dame Nature a même été coopérative puisque les conditions météorologiques ont été clémentes. Par contre, les organisateurs et les festivaliers ont dû composer avec un soleil ardent. Heureusement, les zones d’ombre ont été aidantes. «Je tiens à féliciter les cosplayers et les gens qui étaient là parce que la chaleur était un énorme défi. Ils ont d’ailleurs été extrêmement généreux envers les gens», complète M. Dubé.

M. Dubé ressort de la troisième édition du Cosplay Fest les projets plein la tête. «Avec cet événement, nous avons de grandes ambitions pour être honnêtes. On a vu l’affluence et la popularité du festival. On n’avait jamais travaillé ici avant. On a déjà plein d’idées et de nouveautés qu’on veut apporter pour l’an prochain», conclut le directeur général, le sourire aux lèvres.