Le spectacle Stone, Hommage à Plamondon, du Cirque du Soleil, a été présenté cet été à l'Amphithéâtre Cogeco.

Un dernier week-end pour Stone

L'univers de Luc Plamondon virevoltera à travers les dons des artistes du Cirque du Soleil pour une dernière fin de semaine à l'Amphithéâtre Cogeco. La représentation de mercredi affichait complet, et il ne reste que quelques dizaines de billets par soir pour les spectacles de jeudi, vendredi et samedi.
Le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières qui gère l'Amphithéâtre, Steve Dubé, avoue que cette fin de semaine de derniers levers de rideaux se révélera certainement aussi émotive que par les années passées, lors de la fin des séries hommages à Beau Dommage et à Robert Charlebois.
«Pour nous, c'est toujours plaisant de voir ce magnifique spectacle. Mais lors de la dernière fin de semaine, c'est toujours difficile, émotivement. On crée des liens avec les artistes et on développe aussi un lien émotif avec le spectacle. C'est toujours un grand niveau d'émotion lors du dernier week-end», confie M. Dubé.
Le directeur de la Corporation des événements est réticent à commenter cette troisième saison de spectacles du Cirque du Soleil à l'amphithéâtre. Il préfère attendre la fin des représentations avant de dresser quelque bilan que ce soit. «Il reste encore quatre représentations à faire. On n'ouvre pas la bouteille de champagne tout de suite!», imageait-il mercredi.
M. Dubé n'a pas voulu commenter non plus la rumeur selon laquelle Luc Plamondon serait présent à la dernière samedi.
Ce que l'on sait déjà par rapport à cette troisième alliance entre le Cirque du Soleil et l'amphithéâtre trifluvien, c'est que le premier week-end de représentations de Stone, Hommage à Plamondon, fut le meilleur des trois débuts de séries hommages. Au lendemain de la fin de semaine inaugurale de Stone, Steve Dubé se réjouissait d'un achalandage accru non seulement à l'amphithéâtre, mais aussi dans les hôtels et les restaurants des environs. 
La couverture médiatique s'est aussi démarquée cette année, notamment grâce à un nombre plus grand d'accréditations pour les médias. Le spectacle a joui d'excellentes critiques dans plusieurs médias régionaux et nationaux.
Tenue le 19 juillet, la première des 20 représentations de Stone a charmé le public, les médias et Luc Plamondon lui-même. 
Depuis, les 23 artistes de cirque ont animé un éventail de chansons tirées du répertoire du parolier, et revisitées par une douzaine d'interprètes féminines sous la direction musicale de Jean-Phi Goncalves.
Ariane Moffatt, Betty Bonifassi, Klô Pelgag, Marie-Mai, Marie-Pierre Arthur, Safia Nolin et Valérie Carpentier comptent parmi les chanteuses qui ont réinterprété des titres comme Oxygène, Je danse dans ma tête et Le blues du businessman, pour constituer la trame sonore sur laquelle les acrobates et danseurs du Cirque se sont exécutés.