La directrice du Musée POP Valérie Therrien a fait l’expérience de la réalité augmentée avec animation 3D, un des trois prototypes implantés au Musée POP et qui seront désormais offerts aux visiteurs de l’institution pour bonifier leur visite.
La directrice du Musée POP Valérie Therrien a fait l’expérience de la réalité augmentée avec animation 3D, un des trois prototypes implantés au Musée POP et qui seront désormais offerts aux visiteurs de l’institution pour bonifier leur visite.

Un coup de main de la technologie

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Un an après l’annonce de sa création, le Muséolab accouche de trois prototypes nés de l’imagination et du savoir-faire des gens du Musée POP et des créateurs au sein d’entreprises du DigiHub. Ces nouveautés technologiques sont installées, fonctionnelles et font maintenant l’objet d’une période d’essai auprès du public qui pourra donner son opinion sur celles-ci et participer à leur amélioration.