Les médias étaient invités lundi à visionner un numéro du spectacle Stone - hommage à Plamondon du Cirque du Soleil.

Un aperçu de Stone

Quarante-huit heures avant la première de Stone - hommage à Plamondon, les médias étaient invités à visionner un numéro du spectacle du Cirque du Soleil.
En pénétrant dans la salle, l'oeil ne peut faire autrement que remarquer une étrange structure, à la fois imposante et légère. Sorte d'hybride entre un arbre et un carrousel, ce curieux décor est flanqué d'une rampe en colimaçon.
On remarque également les trapèzes qui y sont suspendus, signe que la prestation qui s'annonce est aussi un défi d'agilité. 
Le numéro s'ouvre sur la chanson Call Girl, un succès de Nanette Workman interprété pour l'occasion par Valérie Carpentier. Un son clair raisonne dans l'Amphithéâtre, et une basse bien sentie fait lentement monter la tension. 
L'éclairage qui s'y ajoute est sobre, mais se mêle efficacement au contexte.
Le numéro s'ouvre sur la chanson <em>Call Girl</em>, un succès de Nanette Workman interprété pour l'occasion par Valérie Carpentier.
Entre alors en scène une petite acrobate munie de cerceaux. Sans perdre de temps, elle occupe la scène de sa présence, et en alliant ses mouvements gracieux aux mots de Plamondon, elle crée une ambiance des plus sulfureuses. 
Assistée par ses comparses à l'arrière-scène, cette petite allumeuse réussit à être sensuelle en toute simplicité. 
Sans l'ombre d'un doute, elle atteindra son but mercredi soir lorsque la salle sera comble: ensorceler son public.