Le cercueil de Dolores O’Riordan est porté hors de l’église Saint Ailbe’s, à Ballybricken, en Irlande, mardi.

Ultime adieu à Dolores O’Riordan, des Cranberries

DUBLIN — Les obsèques de l’emblématique leader du groupe de rock des Cranberries, Dolores O’Riordan, ont été célébrées mardi à l’église de son village natal de Ballybricken, près de Limerick, dans l’ouest de l’Irlande.

Environ 200 personnes, en majorité des membres de sa famille et des proches, étaient réunies pour un dernier hommage à la chanteuse de 46 ans, décédée soudainement le lundi 15 janvier.

Dans le public étaient notamment présents sa mère, ses six frères et soeurs, ses trois enfants et les trois autres membres des Cranberries.

La cérémonie, qui était diffusée en direct sur une radio locale, s’est ouverte par l’Ave Maria enregistré en duo avec le chanteur d’opéra Luciano Pavarotti en 1995.

Dans son homélie, le père Liam McNamara a déclaré que Dolores O’Riordan «a attiré avec elle la lumière sur sa charmante communauté de Ballybricken et sur la région de Limerick».

Proche de la famille O’Riordan, il a évoqué sa première rencontre avec elle en 1989, l’année de formation des Cranberries, alors qu’elle avait 18 ans et qu’«elle se tenait ici, au clavier, à jouer et chanter avec la chorale».

Issue d’une famille catholique, Dolores O’Riordan avait affirmé avoir beaucoup appris sur la musique grâce à la religion. Elle avait d’ailleurs rencontré le pape Jean-Paul II en 2001.

À l’issue de la messe, son cercueil a été enlevé au son de la chanson des Cranberries When You’re Gone, issu de leur album de 1996 To The Faithful Departed, avant d’être inhumé dans un cimetière local, au cours d’une cérémonie réservée aux membres de la famille.

Dolores O’Riordan est décédée dans un hôtel londonien. Si la cause de sa mort n’est pas encore connue, la police londonienne a déclaré ne pas la considérer comme «suspecte».

Des examens post-mortem ont été réalisés et les résultats complets devraient être connus début avril.

Des cornemuses arrivent à l’église Saint Ailbe’s lors des funérailles de Dolores O’Riordan.