Justin Trudeau s'est adressé au public avant le début de la pièce de théâtre.

Trudeau et Chrétien assistent à une pièce sur le 11-Septembre

Le premier ministre Justin Trudeau est arrivé, mercredi soir, à New York, pour assister à la comédie musicale Come From Away, inspirée par l'aide canadienne après les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis.
L'ex-premier ministre Jean Chrétien, qui était au pouvoir à Ottawa durant les attaques terroristes aux États-Unis, l'a précédé dans le hall de la salle de spectacle à Manhattan.
M. Chrétien a évoqué quelques souvenirs des évènements tragiques ayant inspiré le récit de la comédie musicale de Broadway. Il a relaté que le ministre des Transports et lui-même avaient été mis au courant de l'accueil par des résidants de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, de milliers de passagers après que l'espace aérien aux États-Unis eut été fermé.
M. Chrétien s'est aussi remémoré avoir discuté au téléphone avec le président George W. Bush à propos du rôle du Canada dans cette situation de crise.
Créée par le couple canadien Irene Sankoff et David Hein, Come From Away se déroule dans la ville reculée de la côte Est dans la foulée des attaques du 11 septembre 2001 aux États-Unis.
La Ville a souligné que sa population avait été multipliée par deux après l'accueil par des résidants de 6579 passagers et membres d'équipage des 38 avions déroutés.
Come From Away a été lancé officiellement sur scène, dimanche, et a fait l'objet de critiques élogieuses de médias tels que le New York Times, le Washington Post et le Chicago Tribune.
Avant son arrivée sur Broadway, la production avait été présentée à La Jolla, en Californie, Washington, Seattle et Toronto.
M. Trudeau avait indiqué précédemment sur Twitter qu'il prévoyait assister au spectacle avec son épouse, Sophie Grégoire, et qu'il avait «hâte de montrer aux New-Yorkais le Canada à son meilleur».