La 9e saison du Théâtre du Coq s’est terminée samedi dernier avec la comédie Vague de fond.

Théâtre du coq: un été plongé dans les rires

SAINTE-PERPÉTUE — Le Théâtre du coq de Sainte-Perpétue a entraîné son public dans le délire sous-marin de sa pièce Vague de fond pour une dernière fois samedi dernier. La 9e saison s’est close en beauté après 23 représentations.

Le théâtre d’été de Sainte-Perpétue a présenté une comédie aux personnages éclatés et quelque peu déjantés du 28 juin au 11 août derniers avec la pièce Vague de fond.

La directrice générale du Théâtre du Coq, Joane Saucier, se dit satisfaite de la réception de cette saison.«On a eu de très bons commentaires, les gens ont adoré», mentionne-t-elle.

Cette dernière souligne également le travail des comédiens qui ont su rendre cet été aussi agréable. «Les comédiens ont vraiment été incroyables et la pièce a été jouée de manière impeccable.»

Cette année, le taux de participation atteignait 65 %. Une légère baisse comparativement aux saisons précédentes où l’achalandage tournait aux alentours de 75 %.

Une suite incertaine pour le théâtre d’été
Malgré le succès de cette 9e saison, Joane Saucier tire sa révérence à titre de directrice générale du Théâtre du Coq. Mme Saucier avoue avoir atteint tous les objectifs qu’elle s’était fixés en occupant ce poste. «Après neuf ans à m’occuper du théâtre, j’ai fait le tour de tout ça. Puis, j’ai envie de profiter de mes étés», confie-t-elle.

Cette dernière soutient que cette décision ne s’est pas prise sur un coup de tête. «Ça fait environ deux ans que j’y réfléchis», ajoute Mme Saucier. Elle remercie d’autant plus sa clientèle qui a été fidèle au cours des neuf dernières années.

Jusqu’à maintenant, personne ne s’est encore manifesté pour prendre les commandes du théâtre d’été.

L’avenir d’une 10e saison pour le Théâtre du Coq demeure donc incertain.

Toutefois, un comité serait en place afin de discuter d’activités qui se dérouleraient en dehors de la saison habituelle du théâtre, soit de l’automne au printemps. Plus de détails seront à venir sur la page Facebook et le site Internet du Théâtre du Coq.