Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le copropriétaire du Magasin général Le Brun de Maskinongé se réjouit de l’assouplissement des mesures sanitaires qui lui permet de rouvrir les portes de sa salle de spectacles L’Grenier dès le 19 juin prochain.
Le copropriétaire du Magasin général Le Brun de Maskinongé se réjouit de l’assouplissement des mesures sanitaires qui lui permet de rouvrir les portes de sa salle de spectacles L’Grenier dès le 19 juin prochain.

Spectacles au Magasin général Le Brun: la machine repart tranquillement

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
L’assouplissement récent des mesures sanitaires décrétées par la Santé publique amène son lot de bonnes nouvelles, comme l’annonce d’une programmation étoffée pour le Magasin général Le Brun de Maskinongé dans les semaines et mois à venir.

Alors que l’été était traditionnellement tranquille pour la salle L’Grenier, l’été 2021 fera exception puisque quelques spectacles sont au programme. À noter que dans les circonstances actuelles, la jauge de la salle est passée de 120 à 70 places. Le public pourra manger sur place des baluchons formés notamment d’une offre élargie de produits du terroir, mais aussi, déguster des consommations pendant le spectacle. Par contre, le café resto n’est plus ouvert.

Parlons spectacles, maintenant. Mine de rien, la programmation compte pas moins de 32 représentations réparties entre le 19 juin et le 8 avril 2022. Il s’agit d’un amalgame de nouveaux spectacles récemment obtenus et de spectacles déjà prévus dans le passé qui ont été reportés. Le 19 juin, ce sera le groupe Harvest qui rend hommage à Neil Young. Le vendredi 9 juillet, place à l’humour de Mario Jean. Lynda Lemay présentera quant à elle son spectacle les 14 et 15 juillet. Le 5 août, de l’humour encore avec Réal Béland. Le vendredi 13 août, Geneviève Racette présentera un spectacle de sa musique de style folk. Le 27 août, l’inimitable Steve Hill offrira son spectacle acoustique.

En septembre, on retrouvera Will Driving West le 10 et Étienne Drapeau le 11 alors que Sam Tucker sera à Maskinongé le 18. De l’humour est au rendez-vous le 24 septembre avec le Nicolétain Jean-Claude Gélinas qui sera suivi, le lendemain, par David Jalbert & Bronko.

Huit spectacles sont programmés pour octobre : Jacques Michel (le 2), Salebarbes (5 et 6), Andréanne A. Malette (8), Jonas Tomalty (15 et 16) alors que Les Hey Babies viendront terminer le mois les 30 et 31.

Si on regarde encore plus loin, on verra Jean-Thomas Jobin le 5 novembre, Colin Moore le 13, Yves Lambert le 19. Diane Tell viendra présenter son spectacle les 10 et 11 décembre. Plus loin encore, en 2022, Bodh’Aktan viendra les 4 et 5 février, Isabelle Cyr le 11 février, Pagliaro le 12 février alors qu’Alexandre Poulain doit être sur la scène les 1er et 2 avril et Elliot Maginot, le 8 avril.

D’autres spectacles viendront se rajouter au fil des semaines et des changements que pourrait apporter la Santé publique aux règles sanitaires. Richard Vienneau, copropriétaire de l’endroit, est simplement heureux de rouvrir la salle au public, même s’il ne compte pas faire d’argent dans les circonstances actuelles. «À 120 personnes, on ne faisait pas fortune même en remplissant. Alors, à 70 spectateurs, on se compte chanceux de ne pas trop perdre d’argent. En plus, c’est très compliqué de programmer des spectacles à l’heure actuelle parce qu’il y a encore bien des incertitudes. Sans compter que, comme plusieurs salles et évènements rouvrent leurs portes, la demande est forte sur le marché. Il n’est pas facile d’aller chercher de gros noms.»

«On fait notre part pour que les spectacles recommencent tranquillement et que les gens nous inscrivent dans leur agenda. Ce qui est bien, c’est que même avec une jauge réduite, on va offrir la même qualité de spectacle, d’éclairage ou de son que ce à quoi la clientèle a été habituée. Pour nous, c’est primordial que l’expérience soit toujours optimale parce qu’on offre un produit unique.»

L’annonce du retour des représentations à Maskinongé a été plutôt discrète jusqu’ici, mais Richard Vienneau est content de la réponse du public. «Le téléphone sonne beaucoup. Les gens attendaient ça. Dans le passé, on ne faisait pas de spectacles en été, mais cette année, c’était important de repartir la machine aussitôt que possible. On évite de présenter des spectacles lors des fins de semaine de l’été parce que le magasin est très achalandé et qu’on ne veut pas surcharger le personnel, mais on pense que même en semaine, ça va bien marcher. Les gens ont tellement hâte de retrouver l’atmosphère d’un spectacle en présence. De la façon que les choses se dessinent, j’ai confiance qu’on va être en mesure de retrouver la capacité normale de la salle dans un avenir pas trop lointain.»

On peut consulter la programmation sur la page Facebook du Magasin général Le Brun et sur son site Internet. Pour les réservations de billets, ça se fait par téléphone au (819) 227-2650.