Le spectacle Dragao

Spectacle de la Cité de l’énergie: toujours l’incertitude

Shawinigan — À vingt-trois jours de la fête de Noël, la Cité de l’énergie n’est toujours pas fixée à savoir quel sera le spectacle qui sera présenté dans l’amphithéâtre extérieur à l’été 2018. Cela signifie qu’il est de moins en moins probable qu’on soit en mesure de faire la promotion du spectacle et de mettre des billets en vente à temps pour la période des Fêtes.

Ce qu’on sait, parce que le directeur général de la Cité de l’énergie Robert Trudel l’a confirmé, c’est que ce ne sera pas une suite au spectacle Dragao présenté lors des trois dernières saisons qui sera présentée. Bryan Perro avait pourtant soumis le texte d’une suite aux aventures de son héros dès l’été dernier mais l’auteur a indiqué n’avoir jamais eu d’autres nouvelles depuis.

«Ce que je regarde de ce côté, indique Robert Trudel, c’est la possibilité de changer de registre. Comme on procède à une refonte de l’exposition multimédia et qu’on va vivre un renouveau, je ne suis pas convaincu que de reprendre Dragao soit une bonne idée. D’autant que l’expérience nous a démontré que sa durée de vie rentable n’est que de deux ans; la troisième année, on ne fait pas autant d’argent qu’on le voudrait.»

Plusieurs projets seraient sur la table à l’heure actuelle avec des compagnies comme le Cirque Éloize, Flip Fabrique, Circo Loco et Lumière Verte.

«La réponse pour les subventions décidera du projet qu’on va favoriser. La demande a été déposée le 28 mai 2017 et on n’a toujours pas eu de nouvelles. On nous dit que c’est à la veille de sortir. Moi, je dis qu’il faut que ça sorte au plus tard avant Noël.»

«Je ne suis pas en mesure de prendre quelque décision que ce soit tant que je ne sais pas quel montant je vais recevoir. Nous autres, ce qui nous manque, c’est, grosso modo, 750 000 $. De notre côté, on met un million de dollars de notre propre argent pris dans notre réserve dans ce projet-là. Ce qu’il nous manque, c’est la subvention en provenance de Tourisme Québec. Si jamais on n’obtient pas le montant total de 750 000 $, on a prévu certaines solutions de rechange. C’est pour ça qu’on a plusieurs projets sur la table.»

Chantale Carignan, attachée politique de Julie Boulet, a confirmé que la demande de subvention a bien été déposée dans le cadre du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique et fait présentement l’objet d’une étude. 

«Il y a peu à dire sinon que le dossier est en analyse. Évidemment, il y a plusieurs aspects à considérer par le comité d’étude comme toutes les autres demandes qui sont présentées mais également des avis de gens du milieu donnant leur appui au projet, etc. Ce qu’on peut dire, c’est que le dossier suit son cours normal. Comme il n’y a pas de retard dans les décisions, l’annonce devrait être imminente. Je ne suis cependant pas en mesure de préciser à quel moment.»

Impatient, Robert Trudel va jusqu’à dire qu’il pourrait ne pas y avoir de spectacle l’été prochain. «Il n’est pas impossible qu’on soit forcés de reprendre Dragao pour une autre saison mais ce n’est certainement pas l’option qu’on privilégie. Par contre, à ce stade-ci, je ne peux même pas garantir qu’il y aura un spectacle. S’il n’y a pas de subvention, il est fort possible qu’il n’y ait tout simplement pas de spectacle.»