L'organisation des Jeudis centre-ville a présenté le déroulement de la journée du spectacle de Simple Plan. Sur la photo: Patrice Arvisais, superviseur aux événements et équipements, Estelle Paulhus, directrice du loisir et de la culture, Normand Beaudoin, maire de La Tuque, Amélie Joubert, agente aux activités et aux événements, et Caroline Blais, directrice générale de la Corporation de Transport Adapté et Collectif du Haut Saint-Maurice.

Simple Plan à La Tuque: tout un défi

La Haute-Mauricie se prépare à vivre une soirée exceptionnelle le 10 août prochain avec 40 000 watts de son, 10 000 personnes attendues, 800 stationnements supplémentaires, 150 bénévoles, 12 heures d'animation, trois écrans géants et deux scènes. L'équipe des Jeudis centre-ville a dévoilé les mesures supplémentaires qui seront prises et l'ensemble du déroulement de cette journée qui marquera fort probablement l'histoire de l'événement.
«On est prêt, très prêt. Il y a des choses à réaliser d'ici là, mais tout est prévu, jusqu'à l'imprévu!», assure le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
Le groupe de renommée internationale sera de passage en Haute-Mauricie dans le cadre de sa tournée internationale soulignant son 15e anniversaire. Simple Plan, qui a vendu plus de 16 millions d'albums à travers le monde, clôturera l'édition 2017 des Jeudis centre-ville.
«Nous attendons trois fois plus de monde que pour nos Jeudis centre-ville les plus populaires qui ont eu lieu jusqu'à maintenant. C'est un exercice logistique très particulier que nous mettons en place», a souligné M. Beaudoin.
Tous les services de sécurité, de santé, d'hébergement, de restauration, municipaux et touristiques seront mobilisés afin d'offrir «une expérience inoubliable» pour le spectacle qui aura lieu dans un peu plus d'une soixantaine de jours. Tout a été pensé, de l'augmentation de la bande passante d'Internet durant le spectacle à la location de génératrices pour la tenue du spectacle en cas de panne majeure.
En matière de sécurité, il y aura sur place une équipe de premiers soins, de même que des gardiens de sécurité. La Sûreté du Québec et le Service de sécurité incendie de Ville de La Tuque, les services ambulanciers de la BTAQ et les policiers du Canadien National (CN) seront aussi mis à contribution.
Quant aux stationnements, la ville rendra disponibles 800 emplacements supplémentaires pour les visiteurs. Un stationnement pour les véhicules récréatifs sera également aménagé sur les terrains de Ski La Tuque. La frénésie se fait sentir dans tout le Haut Saint-Maurice.
«À l'heure actuelle, il est difficile de réserver dans un restaurant ou une chambre dans un hôtel pour cette date», a lancé le maire de La Tuque qui assure que l'événement fait des jaloux dans la région.
Un service gratuit de navettes sera offert de midi à minuit le 10 août afin que les Latuquois puissent laisser leur véhicule à la maison. Les navettes feront un arrêt à toutes les 20 à 30 minutes aux endroits déterminés. 
Animation toute la journée
L'animation sur le site débutera à midi le 10 août pour se terminer à minuit. Plusieurs amuseurs publics offriront des prestations de toutes sortes. En début de soirée, sur la scène principale qui sera aménagée spécialement pour l'occasion sur la rue Saint-Joseph à l'intersection de la rue Tessier, Nelson Voyer et son band assureront la première partie.
À 21 h, Simple Plan présentera son spectacle qui propose une rétrospective des 15 dernières années du groupe.  Reste à savoir si David Desrosiers, le bassiste du groupe, sera sur scène. Il a annoncé dernièrement qu'il ne prendrait pas part à la tournée européenne du groupe, qui doit se terminer en Autriche le 17 juin, en raison d'une dépression majeure.
En fin de soirée, sur la scène secondaire, soit la scène régulière des Jeudis centre-ville, DJ Miss Shelton fera danser la foule au rythme des années 80, 90, top 40, le house et le hip hop. Trois écrans géants seront aménagés pour permettre à la foule d'apprécier les spectacles.
«On s'entend que 22 h 30 c'était trop tôt pour terminer la soirée. Comme on avait une scène spécialement pour Simple Plan, ça nous permettait de dégager l'autre scène. On pense que ça va rendre la circulation un peu plus fluide dans le centre-ville», a commenté Estelle Paulhus, directrice du loisir et de la culture.
Nouveau site web
L'équipe de communication a également lancé un nouveau site web www.jeudiscentreville.com et une page Facebook afin d'augmenter la visibilité de l'événement.
Fermeture de rues
La circulation au centre-ville sera perturbée dès le samedi 5 août pour permettre aux travailleurs de tout mettre en place pour cet événement spécial. 
Le démantèlement du site aura lieu à partir de minuit dans la nuit du jeudi au vendredi jusqu'en fin d'avant-midi le vendredi.