Martin Vachon

Salut Trois-Rivières!

Tout d’abord, je voudrais prendre un moment pour remercier tous les gens qui sont venus voir mon spectacle le week-end dernier. Wow! Vous étiez hallucinants! Merci pour cette dose d’amour incroyable! Pis les autres, vous étiez où hein? (OK Martin calme-toi, ils vont sûrement venir ce week-end à la salle Anaïs-Allard-Rousseau à 20 h, pas besoin de leur spécifier l’endroit et l’heure…)

Martin Vachon présente son spectacle à la salle Anaïs-Allard-Rousseau pour encore deux week-ends, les 17-18 et 24-25 août prochains. L’humoriste tient une chronique en collaboration spéciale dans Le Nouvelliste pendant trois vendredis. Voici son deuxième texte sur son immersion dans la vie trifluvienne.

Merci à tous ceux qui sont restés après le spectacle pour me jaser et à tous ceux qui m’ont écrit sur les réseaux sociaux pour vos bons mots. Je suis gonflé à bloc pour les représentations de ce week-end à la salle Anaïs-Allard-Rousseau à 20 h! (Ah, j’ai bien fait de ne pas spécifier l’heure et l’endroit, je savais que j’en parlerais ici!)

Sinon, que dire sur ma première semaine passée avec vous? Eh bien je crois que j’ai déjà pris 10 livres à cause de tous les restaurants que vous m’avez conseillés! Mention spéciale à La Maison de Débauche que j’ai adorée (mes techniciens étaient un peu déçus cependant de réaliser que c’était un restaurant et non un endroit pour adultes frivoles, mais bon...).

J’ai aussi eu la chance d’aller voir Juste une p’tite nuite du Cirque du Soleil à l’Amphithéâtre Cogeco. Tout d’abord la beauté de votre amphithéâtre est à couper le souffle! Bravo d’avoir eu l’audace et l’ambition de créer ce lieu de diffusion unique! Vous pouvez en être fiers! Contrairement à Montréal avec son Stade, vous n’allez pas le regretter! Et votre toit va tenir lui...

Et pour ce qui est du spectacle, wow... le Cirque s’est encore surpassé, c’était grandiose! Mais je suis vraiment le type de personne avec qui tu ne veux pas aller voir un spectacle du Cirque; je suis nerveux et, à chaque acrobatie, je lâche des sons de feux d’artifice «Ohhhh», «Ahhhh», «Ihhhh»...

Mais ça, ce n’était rien comparé à la dame assise à côté de moi! À chaque moment périlleux du spectacle, elle me donnait une tape sur la cuisse en disant «Ben non»! Mais je ne la connaissais pas! Dans ma tête je me disais: «Ben voyons, frappez la cuisse de votre mari, madame...»

Je vous jure, quand je suis sorti de là, j’avais une marque sur la cuisse! On pense se revoir bientôt pour finir l’autre cuisse! Haha! Essayez après de justifier ça à votre blonde: «Je te le jure mon amour, c’est une dame au Cirque qui m’a fait ça... je ne la connaissais pas!» Ma blonde est maintenant convaincue que je suis allé au Scrabble...

Alors continuez de m’écrire pour me suggérer des endroits à visiter à Trois-Rivières et si vous venez voir mon spectacle ce week-end, restez après, on jasera et je vous montrerai ma marque sur la cuisse!