La saison touristique est officiellement lancée à Saint-Élie-de-Caxton. Sur la photo, on retrouve le maire de Saint-Élie-de-Caxton, Robert Gauthier, Geneviève Bédard, coordonnatrice du tourisme, des loisirs et de la culture, Robert Matteau, marguillier et Simon Allaire, député de Maskinongé.
La saison touristique est officiellement lancée à Saint-Élie-de-Caxton. Sur la photo, on retrouve le maire de Saint-Élie-de-Caxton, Robert Gauthier, Geneviève Bédard, coordonnatrice du tourisme, des loisirs et de la culture, Robert Matteau, marguillier et Simon Allaire, député de Maskinongé.

Saint-Élie-de-Caxton: la saison touristique officiellement lancée

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON — Alors que les vacances de la construction arrivent à grands pas, la Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton est désormais prête à accueillir les touristes pour la saison estivale, et ce, dès samedi.

En effet, le village a lancé officiellement sa saison touristique ce mardi, à seulement quelques jours du début des vacances. Une situation qui est exceptionnelle pour la municipalité.

«C’est assez inusité de lancer notre saison touristique un 14 juillet. On aurait aimé commencer plus tôt, mais avec les directives concernant les activités touristiques qui ont tardé à arriver et avec toutes les choses qu’on devait mettre en place pour respecter les consignes sanitaires, on est quand même heureux de commencer avant les vacances de la construction. On va pouvoir au moins sauver cette partie-là de la saison», avoue le maire de l’endroit, Robert Gauthier.

Ainsi, dès le 18 juillet, le bureau touristique offrira un nouveau parcours historique aux visiteurs. Ce dernier pourra se faire à pied avec un audioguide, ou encore, en carriole avec une trame sonore.

À travers ce parcours élaboré par la firme Personare de Trois-Rivières, les gens pourront découvrir l’histoire de Saint-Élie par le biais de faits relatés par l’historien du village Gaétan Thériault, ainsi que par les témoignages d’Angèle Lachance, Michel Legris, Jean-Louis Beaudoin et Michel Brodeur.

Le Sentier botanique sera également de retour pour la saison touristique 2020. Il permettra notamment de tester les plantes et la rusticité particulière de l’endroit.

Par ailleurs, comme il était possible de le faire par les années passées, la Fabrique de la Municipalité offrira l’accès à l’Église, au Calvaire, ainsi qu’à la Boutique des Pèlerins.

Les traditionnels 5 à 7 au Garage de la culture seront eux aussi de retour cette saison. Afin de respecter les mesures d’hygiène mises en place par la Santé publique, un maximum de 50 personnes sera admis chaque semaine.

Bien que la saison soit officiellement lancée, pour le maire Robert Gauthier, il est difficile de se fixer des objectifs précis pour cette saison qui s’amorce dans un contexte loin d’être ordinaire.

«On n’a pas d’objectif quantitatif à l’heure actuelle parce qu’avec la saison qu’on démarre si tardivement et avec notre nouveau produit qui est lancé dans un contexte où on ne sait pas ce que les gens vont faire, c’est difficile à prévoir.»

Nouvelle image pour la saison touristique

Afin de bien camper son virage touristique et culturel, la Municipalité s’est également dotée de la nouvelle image Saint-Élie-de-Caxton, terroir de nature et de culture.

Cette dernière évoque la richesse de la nature présente sur le territoire, sans oublier les artistes et artisans qui contribuent à l’essor de l’endroit.