Richard Therrien
Jean Pagé, qui avait appris être atteint du cancer de la prostate en décembre 1995, agissait comme porte-parole de Procure, un organisme qui sensibilise les hommes à l’importance du dépistage et de la prévention de cette forme de cancer.
Jean Pagé, qui avait appris être atteint du cancer de la prostate en décembre 1995, agissait comme porte-parole de Procure, un organisme qui sensibilise les hommes à l’importance du dépistage et de la prévention de cette forme de cancer.

Décès de l’animateur sportif Jean Pagé à 73 ans

CHRONIQUE / L'animateur Jean Pagé, qui a connu une longue carrière à la couverture des sports à la télé comme à la radio, est décédé à l'âge de 73 ans, des suites d'un cancer de la prostate. Il a terminé paisiblement ses jours dans sa demeure de Morin-Heights dans les Laurentides, entouré de ses proches.

L'animateur avait appris être atteint du cancer de la prostate en décembre 1995. Depuis, il agissait comme porte-parole de Procure, un organisme qui sensibilise les hommes à l’importance du dépistage et de la prévention de cette forme de cancer. Il a aussi fondé la Marche du Courage Procure en plus d'initier la Randonnée du Courage Pat Burns. À sa visite à Tout le monde en parle le 17 novembre dernier, Ron Fournier confiait que son ami en était à l'étape des soins palliatifs.

Né à Chicoutimi, où il a entrepris sa carrière à la station CJMT, Jean Pagé a par la suite complété un baccalauréat en sciences politiques à l'Université Laval. C'est en 1973 qu'il fait son entrée à Radio-Canada, d'abord à la station de Québec, avant de prendre la direction de Montréal.

Jean Pagé a alors joint l'équipe de rêve des sports à Radio-Canada, avec les René Lecavalier, Serge Arsenault, Richard Garneau, Lionel Duval et plusieurs autres. À cette antenne, où il a passé 30 ans, il a tout fait, La soirée du hockey, L'univers des sports, Les héros du samedi, le tennis, le patinage artistique, la Formule 1, en plus d'avoir été chef d'antenne aux Jeux olympiques, qu'il a couverts à une douzaine de reprises.

Le récipiendaire de huit trophées Artis a créé la surprise en quittant le diffuseur public pour TQS en 2003, où il passera huit années à l'animation de 110%, puis de L'attaque à 5. Une décision qu'il n'avait pas prise à la légère. «Ça me fait beaucoup de peine de partir. J'y ai beaucoup pensé, ça a été un choix déchirant. Je me levais la nuit, me demandant si c'était une bonne décision», m'avait-il alors confié.

Dans les dernières années de sa carrière, il a animé les courses d'IndyCar et le patinage artistique à TVA Sports, en plus de remplacer à l'occasion au micro du 98,5 FM à Montréal. Il laisse dans le deuil son épouse Brigitte Bélanger ainsi que ses enfants, Isabelle, Alexandra, Elisabeth et William.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.

Jean Pagé (à droite) a passé 30 années dans l’équipe des sports de Radio-Canada. Il a notamment travaillé à «La Soirée du hockey» où il a réalisé de nombreuses entrevues avec les membres du Canadien dont l’entraîneur-chef Pat Burns, décédé lui aussi d’un cancer.
Pour un reportage du «Soleil» intitulé «Télévangélistes du hockey», avec Stéphane Langdeau, Chantal Machabée et Michel Villeneuve.
Avec Winston McQuade, co-porte-parole de Procure