Renée Martel a dû annuler sa tournée en raison d’un cancer du sein.

Renée Martel de nouveau atteinte d'un cancer du sein

TROIS-RIVIÈRES — La célèbre chanteuse country Renée Martel a annoncé lundi être à nouveau atteinte d’un cancer du sein, ce qui la force à annuler la tournée de son spectacle Cowgirl dorée, mon histoire!

Cette annonce a été faite sur la page Facebook de l’artiste par les Productions Martin Leclerc, en début d’après-midi. On y indique que les traitements que suivra la chanteuse débuteront dans les prochaines semaines.

Les Productions Martin Leclerc précisent que les personnes qui ont déjà acheté des billets pour le spectacle de Renée Martel pourront contacter la billetterie où ils se les sont procurés pour obtenir un remboursement. Cela ne concerne toutefois pas le spectacle Renée Martel La fête à Saint-Tite, qui doit être présenté le 14 septembre au Festival western de Saint-Tite, dont la chanteuse assurait la mise en scène.

«Le spectacle est déjà monté et Renée Martel y est entourée d’un grand nombre d’artistes, c’est un collectif, explique Geneviève Frappier, coordonnatrice aux communications et équipe spectacles du festival. Et on a l’information des Productions Martin Leclerc que la présence de Mme Martel n’est pas compromise pour Saint-Tite.»

«Mais c’est une information malheureuse pour une personne qu’on apprécie énormément», ajoute Mme Frappier.

Les autres artistes impliqués dans le spectacle du 14 septembre sont Paul Daraîche, Annie Blanchard, Laurence Jalbert, Yves Lambert, Manon Bédard, Les Frères à ch’val, Marc Hervieux et Laurie Leblanc.

Le producteur de ce spectacle, Martin Leclerc, n’a pas souhaité commenter davantage l’état de santé de Renée Martel, se limitant à dire que «son moral est bon». Dans un communiqué diffusé lundi, sa maison de production indique que la chanteuse «désire se concentrer sur sa guérison dans l’intimité et n’émettra aucun commentaire pour le moment». il assure cependant, à l’instar de Mme Frappier, que la mise en scène du spectacle La fête à Saint-Tite est terminée et que quoi qu’il arrive, le spectacle pourra avoir lieu en septembre.

«Une pionnière chez nous»

Renée Martel est impliquée depuis belle lurette dans le Festival western comme chanteuse et, depuis quelques années, dans la mise en scène de spectacles. «On peut dire que c’est une pionnière chez nous, souligne Mme Frappier. Je ne pourrais pas dire depuis combien d’éditions elle est présente, mais elle fait partie de notre riche et belle histoire au niveau musical.»

La chanteuse a signé la mise en scène du spectacle d’ouverture de la précédente édition du Festival western. Elle a également été l’architecte du spectacle de clôture de la 50e édition, spectacle qui revisitait les 50 ans de l’événement.

Âgée de près de 72 ans, Renée Martel compte presque 65 ans de carrière comme chanteuse. Elle a déjà combattu un premier cancer du sein il y a six ans.