Pierre Duplessis aura fait de Raph Story l’histoire par laquelle les gens découvriront un message d’espoir et de courage.

Raph story: le nouveau visage de l’autisme

SHAWINIGAN — Après l’émission Donner au suivant et sa participation au téléthon Opération Enfant Soleil, Raphaël Duplessis aura maintenant un livre sur sa vie: Raph Story. À partir du 12 septembre prochain, l’histoire de Raphaël, écrite par son père Pierre Duplessis, sera disponible en librairie.

Pierre Duplessis a voulu montrer au public un nouveau visage de l’autisme. Un univers à la fois touchant, beau et surtout inspirant.

C’est d’abord l’épouse de M. Duplessis qui l’a convaincu de rédiger l’œuvre.

«Elle me disait que j’avais une belle plume», souligne-t-il. Pendant environ un an, Pierre Duplessis s’est mis à écrire. «J’écrivais sporadiquement à temps perdu pendant une ou deux heures», mentionne le père de Raphaël.

Du côté de Raphaël, son père croit que Raph Story lui a fait du bien et a été une façon de prendre conscience de tous les efforts menés par sa famille. «Il m’a dit: "mon dieu p’pa, je ne savais pas que ma vie était aussi drôle"», raconte Pierre Duplessis.

Un point de vue de papa
En plus d’aborder un côté un peu plus sombre de l’autisme, la plupart des livres sur le sujet étaient écrits par des mères d’enfant autiste. Un point de plus qui a convaincu le père de Raphaël de raconter son histoire.

Comme l’indique Pierre Duplessis, Raph Story se veut une manière de mettre en valeur le «point de vue d’un papa».

Ce dernier ne voulait donc pas donner à son livre un caractère un peu plus scientifique.

«Quand tu lis un livre sur l’autisme, c’est une lecture qui est dense. Je voulais garder ça léger même si c’est un sujet qui est sérieux. Ça va faire changement et rafraîchir», explique le père de Raphaël.

Raph Story sera présenté à ses lecteurs de manière un peu plus ludique et humoristique, sans toutefois tomber dans le ridicule.

Un modèle de positivisme
Même si replonger dans les souvenirs un peu plus sombres n’a pas été une chose facile pour l’auteur, il trouvait tout de même important de prouver que, malgré l’autisme, son fils ne souffre en aucun point.

«Je veux que les gens lisent le livre et voient que l’autisme ce n’est pas toujours négatif. Qu’ils réalisent que ce n’est pas une fatalité», indique M. Duplessis.

Ce dernier souhaite d’autant plus apporter une lueur d’espoir à ces familles. «Votre enfant a du potentiel et il peut aller où il veut. Il s’agit seulement de miser sur lui», soutient-il.

Raph Story sera la manière de montrer le courage, la persévérance et les efforts de ces parents qui ont mené leur fils Raphaël à devenir la personne qu’il est aujourd’hui.

«Raphaël a tellement une histoire particulière et extraordinaire. Il est réellement un modèle de positivisme et de réussite. Si en plus il peut rayonner et toucher les gens, je me dis mission accomplie», affirme Pierre Duplessis.