Une plateforme surélevée a été installée cette année pour permettre aux personnes aux capacités physiques restreintes de vivre la meilleure expérience possible lors des spectacles.

Quadriporteurs au Festivoix: une festivalière victime d’un malentendu

Trois-Rivières (PP) — Certains membres de l’équipe du FestiVoix auraient refusé l’accès aux différents sites de l’événement à une festivalière à mobilité réduite sous prétexte que les quadriporteurs n’étaient pas autorisés. Il s’agirait sans aucun doute d’un malheureux malentendu puisque l’organisation du festival assure que ses installations sont «accessibles à tous».

Une dame à mobilité réduite, Anie Robitaille, souhaitait se rendre à l’espace réservé aux concessions alimentaires du festival lorsqu’un membre de l’équipe située à l’accueil lui aurait mentionné qu’elle ne pouvait accéder au site à bord de son quadriporteur. On lui aurait ensuite conseillé de se rendre jusqu’à la scène des Voix Populaires pour avoir la chance de voir les performances de Loud et Koriass en lui confirmant qu’elle serait autorisée à accéder à la zone réservée aux individus à mobilité réduite.

Cependant, selon ses dires, elle a dû essuyer un autre refus d’accès et, alors que des responsables étaient en route pour régler la situation, elle a choisi de rebrousser chemin pour retourner chez elle. «J’ai senti que je n’étais pas la bienvenue et que les responsables venaient davantage afin d’appliquer le règlement interdisant ma présence plutôt que pour régler la situation», a ajouté Mme Robitaille.

L’équipe du FestiVoix, quant à elle, assure qu’il s’agit d’un incident isolé et que les différents espaces sont accessibles pour tout le monde, incluant les personnes à mobilité réduite.

«Nos installations sont conçues pour offrir à tous la possibilité d’accéder à nos sites. Nous avons même procédé à plusieurs améliorations de nos installations destinées aux individus à mobilité réduite à la suite de commentaires reçus par les années passées. Des quelque 20 000 personnes que nous accueillions chaque soir, ces incidents sont extrêmement rares et sont issus de malentendus, rien de plus», a fait savoir la directrice des communications et coordonnatrice à la programmation du FestiVoix, Anne Boucher.

Elle a également souligné que toutes les installations présentes sur les différents sites de l’événement avaient été approuvées par les organismes Bail-Mauricie ainsi que Kéroul, qui sont spécialisés en infrastructures pour personnes aux capacités physiques restreintes.

Une liste détaillée des mesures qui sont en place pour les personnes à mobilité réduite est disponible sur le festivoix.com/fr/mobilite-reduite.