On retrouve sur la photo Louise Marie Desbiens, présidente des Pueri Cantores Canada, Luc Darveau, directeur musical des Petits chanteurs de Trois-Rivières, Lou Essiambre, choriste, Jessyca Pitt, directrice générale des PCTR et Raymond Desbordes, président de la corporation des PCTR.

Pueri Cantores: 180 petits chanteurs à Trois-Rivières

Quelque 180 petits chanteurs de six choeurs du Québec seront réunis à Trois-Rivières cette fin de semaine à l'occasion du 13e congrès des Pueri Cantores Canada.
Le public pourra les entendre ce samedi soir lors d'un grand concert gala à la cathédrale, et le lendemain à 10 h 30, toujours à la cathédrale, au coeur d'une messe présidée par l'évêque de Trois-Rivières Mgr Luc Bouchard, aussi aumônier de la fédération.
La tenue de ce congrès à Trois-Rivières revêt une signification particulière, quand on sait que la Fédération des Pueri Cantores du Québec a été relancée par Mgr Claude Thompson en 1983 après avoir existé de 1951 jusqu'aux années 1960.
En recréant la fédération actuelle, le directeur des Petits chanteurs de Trois-Rivières permettait aux choeurs québécois de joindre la Fédération des Pueri Cantores internationale, qui regroupe aujourd'hui des chorales de 48 pays. En 2013, la Fédération québécoise est devenue canadienne.
«Pueri Cantores Canada fait partie d'une fédération internationale qui relève du pontificat. C'est un mouvement de jeunesse en Église. La fédération organise des congrès internationaux et les fédérations nationales comme la nôtre en organisent aussi. Le congrès est un merveilleux moment pour assurer un échange entre les choristes. Ils couchent dans les familles des autres choristes et développent des relations d'amitié», explique la présidente des Pueri Cantores Canada, Louise Marie Desbiens.
Les choristes seront accueillis ce vendredi soir, et répéteront pour les événements publics de la fin de semaine. Samedi après-midi, ils participeront à un rallye dans la ville, avant de se rassembler au parc Champlain pour présenter un flash mob. En soirée, à 19 h 30 plus précisément, le grand concert gala donnera la chance aux six choeurs de se faire valoir individuellement en première partie, et de chanter conjointement en seconde partie. 
Ils interpréteront entre autres la Cantate 147 de Bach, le Cantique de Jean Racine, l'Hymne au printemps de Félix Leclerc, et Look At The World de John Rutter.
En première partie, après que les six choeurs se seront exécutés séparément, le public pourra assister à la création de la dernière oeuvre composée par Mgr Claude Thompson, O Sacrum Convivium.
«L'abbé Thompson est décédé subitement en février 2013. Environ deux semaines avant, il est venu me voir dans mon bureau. Il avait composé une oeuvre a capella pour double choeur qu'il voulait qu'on chante lors de la tournée des Petits chanteurs en 2013 en Italie», raconte l'actuel directeur musical des Petits chanteurs de Trois-Rivières Luc Darveau. Le souhait de Mgr Thompson n'avait pu se réaliser cet été-là, en raison de la configuration de la chapelle du Vatican où les Petits chanteurs étaient attendus.
«C'est une oeuvre colossale. Quand il me l'a donnée, il a dit que c'était le texte liturgique qu'il préférait. Vu que le congrès était à Trois-Rivières et à la cathédrale, lieu où l'abbé a dirigé toutes les semaines pendant une quarantaine d'années, on a décidé, avec l'organisation, que c'était le meilleur moment pour faire la création du Sacrum», ajoute M. Darveau en précisant que «ce n'est pas une oeuvre facile».
Les compositions de Mgr Thompson seront aussi mises en valeur lors de la messe du lendemain. Sept des dix chants de la messe sont puisés dans son corpus.
«On chantera un psaume, une acclamation, le Sanctus et l'Agnus Dei de l'abbé, et aussi son grand Amen en conclusion de la prière eucharistique. Cet Amen est un chef d'oeuvre qui nous fait lever le poil sur les bras, qui nous transporte quelque part entre le Moyen-Âge et le temps des Romains», décrit Luc Darveau avec enthousiasme.
Samedi soir, les choristes seront accompagnés d'un ensemble à cordes composé de quatre élèves du Conservatoire de musique de Trois-Rivières et de deux anciennes. Pour la messe de dimanche, un quintette de cuivres s'ajoutera aux cordes. Le titulaire des orgues de la cathédrale, Ïoan Bastarache, accompagnera les chanteurs lors du concert et de la messe. 
La Fédération des Pueri Cantores Canada regroupe les Petits chanteurs de Trois-Rivières et ceux de la Maîtrise du Cap, ainsi que les Petits chanteurs de Granby, du Mont-Royal, de Beauport, de Charlesbourg, de la Maîtrise des petits chanteurs de Québec et de la chorale Loyola High School. Deux choeurs de Toronto ont aussi joint le regroupement l'année dernière. Les petits chanteurs de Charlesbourg, de Québec et de Toronto ne seront pas présents au congrès.
Les billets pour le concert sont en vente au coût de 15 $ (gratuit pour les 12 ans et moins) en réservant au 819 374-4009 ou à la porte.