Des «cordes à poèmes» ont été installées à quelques endroits publics, dans le cadre du Festival international de poésie de Trois-Rivières.

Place à la poésie à Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Lancé vendredi, le Festival international de poésie de Trois-Rivières se poursuit toute la fin de semaine, avec de nombreuses activités à l’horaire, comme des dîners, pique-nique et soupers poésie, des rencontres avec des poètes, du ciné poésie, des ateliers d’écriture, des lectures et des «cordes à poèmes» installées à plusieurs endroits de la ville, où le public est invité à venir y accrocher des vers de leur cru.

Cette riche programmation se poursuit dimanche, ainsi que toute la semaine prochaine, jusqu’au 13 octobre, avec 300 activités. Plus de 70 poètes provenant de partout dans le monde participent à cette 35e édition du Festival. 

L’événement rend hommage cette année au poète breton Eugène Guillevic, décédé en 1997, qui fut l’un des premiers invités du Festival, en 1989.