Pierre Boucher a été désigné personnage historique par le ministère de la Culture et des Communications.

Pierre Boucher désigné personnage historique

Personnage ayant joué un rôle important dans l'histoire de la Nouvelle-France et dont le nom a été donné à plusieurs établissements et lieux du Québec, Pierre Boucher a été désigné personnage historique par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.
Ce geste a été posé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel et a comme objectif de rappeler le souvenir de cet important personnage et d'entretenir sa place dans la mémoire collective. Le Conseil du patrimoine du Québec a été consulté avant que cette désignation soit officialisée.
À Trois-Rivières, quatre lieux portent le nom de celui qui s'y est établi en 1645 et qui a été nommé gouverneur en 1654 après s'être illustré lors de la défense du bourg qui est devenu la cité de Laviolette.
Un pavillon de l'Université du Québec à Trois-Rivières, une rue, une place ainsi qu'un musée se trouvant dans les murs du Séminaire Saint-Joseph ont été nommés en son honneur.
La direction du musée qui porte ce nom depuis 1934 se dit d'ailleurs très heureuse de cette désignation, d'autant plus que ça fait 300 ans en 2017 que Pierre Boucher est décédé.
Une exposition composée des quelques objets lui ayant appartenu que possède le musée ainsi que de documents d'archives sera présentée cet été, soit du 22 juin au 6 septembre. Cette exposition avait d'ailleurs été prévue avant que la nouvelle concernant la désignation tombe mardi avant-midi.
«C'est bien qu'il soit reconnu, car il a accompli beaucoup de choses. Ses descendants et lui ont d'ailleurs été anoblis par le roi de France. Il a été anobli parce qu'il a réussi à préserver le fort de Trois-Rivières contre les Iroquois, ce qui a permis de leur couper la voie dans leur attaque de Québec», explique Serge Desaulniers, qui occupe les fonctions d'archiviste ainsi que de responsable des communications et des collections au musée Pierre-Boucher.