Dominique LeBlanc, coordonnatrice à la médiation culturelle à Culture Shawinigan, en compagnie du porte-parole de l’événement, Marco Calliari.

Pâtes fraîches, bons vins et fromages, pour oublier l’hiver

Shawinigan — Pâtes fraîches, vins d’importation privée et airs d’opéra tenteront de faire oublier un hiver qui s’éternise, alors que Culture Shawinigan présente Passeport pour l’Italie, un mois d’événements de toutes sortes visant à découvrir et mettre en valeur la culture italienne, du 28 février au 31 mars prochains.

Le chanteur d’origine italienne et porte-parole de l’événement, Marco Calliari, évoque «une expérience complète», alors que tous les sens seront sollicités, indique-t-il. On annonce, entre autres choses, des ateliers de mode, du cinéma, de la littérature, des cours de langue et beaucoup de gastronomie.

Pour Dominique LeBlanc, coordonnatrice à la médiation culturelle à Culture Shawinigan, le mot-clé de l’événement est «expérimentation». Pour elle, il faut parfois pouvoir toucher pour bien s’approprier la culture. Elle prend pour exemple les ateliers de pâtes fraîches où les participants seront appelés à se mettre les mains «dans la pâte» pour vivre l’expérience. Une approche qui est loin de la lecture d’un livre de recettes, souligne-t-elle.

La conseillère municipale et présidente de la commission sur les arts et la culture de Shawinigan, Josette Allard-Gignac, indique pour sa part que c’est toute la communauté qui est mise à contribution pour cette 20e édition de «Passeport pour...» On constate en effet qu’en plus des lieux de diffusion culturelle, plusieurs commerces présenteront des événements à saveur italienne, tout au long du mois.

On notera par exemple que la boulangerie Tous les jours dimanche servira du pain ciabatta en accompagnement des menus soupe et salade. La boulangerie Le Palais proposera un menu d’inspiration italienne chaque mercredi du mois de mars. Le Trou du diable et Quetzal Kombucha ont aussi revisité leur menu pour leur donner une touche italienne.

Des ateliers de pâtes fraîches et de cuisine sur le fromage, à l’école secondaire Val-Mauricie et une dégustation de vin, dans le cadre d’un repas gastronomique de six services, sont aussi à la programmation.

Côté cinéma, on annonce la présentation du film Pinocchio, réalisé par Roberto Benigni, de même que celle du documentaire Les enfants de la loi 101, de la réalisatrice Anita Aloisio.

C’est Marco Calliari qui clôturera le mois de festivités à l’occasion d’un souper-spectacle à la Maison de la culture Francis-Brisson. L’artiste y présentera notamment des morceaux de son plus récent album, marquant ses 30 ans de carrière.

On en apprendra davantage sur la programmation en se rendant à l’adresse suivante: http://www.cultureshawinigan.ca/Document/depliant-ppItalie-web.pdf