Oprah Winfrey et Michelle Obama à la Maison-Blanche en juin 2016, lors d'un sommet sur les femmes.

Oprah Winfrey n'exclut pas la présidence

Oprah Winfrey n'exclut pas de se présenter à la présidence des États-Unis un jour.
La populaire animatrice de talk-show était en entrevue en décembre avec David Rubenstein, de Bloomberg, pour sa nouvelle émission de télévision diffusée pour la première fois cette semaine.
Lors de son entretien avec Oprah, M. Rubenstein lui a dit «que compte tenu de sa popularité», l'Américaine pourrait «se présenter à la présidence et être réellement élue».
«Je n'ai jamais considéré la question, car je croyais que je n'avais pas l'expérience, que je ne savais pas assez de choses, mais maintenant ...», a lancé Mme Winfrey faisant allusion à la victoire de Donald Trump.
Le milliardaire n'avait jamais occupé un poste politique ou une fonction publique avant son élection en novembre.
L'animatrice a aussi abordé ses 25 ans à la barre de son émission bien connue, dont le «but était de faire savoir aux gens qu'ils sont beaucoup plus similaires que différents».